Tara est dans l'Arctique

Jeudi 11 juillet 2013 à 19h55

Mots clés : ,


 Tara et son équipage, qui ont quitté Lorient le 19 mai dernier et entreprennent actuellement une circumnavigation de 25.000 kilomètres par les passages du Nord-Est et du Nord-Ouest dans un but scientifique sont entrés au cœur de l’Arctique cette semaine. Après de courtes escales à Tromso (Norvège) et à Mourmansk (Russie), Tara et monté tout droit vers le Nord-Est. L’équipe de 14 marins et scientifiques est passé en 24 heures de l’été à l’hiver en quittant l’Atlantique pour les eaux polaires. La première station scientifique en lisière de banquise a été réalisée pendant plus de 24 heures en début de semaine. L’équipage a pu échantillonner du plancton visiblement très abondant dans un véritable champ de glace. La suite des prélèvements dépendra de la météo et de la fonte de la glace. La prochaine grande étape de l’expédition devait avoir lieu quand Tara passera le cap Tcheliouskine (Russie). Il s’agit du lieu le plus au Nord du continent eurasiatique et le plus souvent bloqué par la glace dans ce passage du Nord-Est. « Quoiqu’il en soit, ce que nous faisons et ferons en sciences dans cette partie du monde est réellement novateur et contribuera à la connaissance de cet océan, à un moment crucial ! L’arctique est le témoin direct des changements climatiques sur notre planète », souligne Etienne Bourgeois, président de Tara Expéditions. Rappelons que le principal objectif de Tara Oceans Polar Circle est de mieux connaître l’écosystème arctique en partant à la découverte des espèces planctoniques méconnues et en tentant de décrypter leurs interactions avec le milieu.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction