La Chine annonce la libération de ses marins

Mardi 21 mai 2013 à 12h32

Mots clés :


La Corée du Nord a relâché mardi seize marins chinois et leur bateau de pêche, deux semaines après leur capture dans les eaux entre les deux pays, a annoncé Pékin dans un contexte de dégradation des relations entre les deux voisins.

"La République populaire démocratique de Corée a libéré le navire de pêche et tous ses marins sont sains et saufs", a déclaré Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.
 

M. Hong a appelé Pyongyang à "réaliser une enquête fouillée sur cet incident, fournir une explication (à la Chine) et prendre des mesures efficaces afin que de tels faits ne se reproduisent pas".

 

Selon le porte-parole de la diplomatie chinoise, le propriétaire chinois du bateau n'a versé aucune rançon.

 

Ce dernier, Yu Xuejun, avait déclaré qu'à son avis les hommes armés qui avaient enlevé l'équipage faisaient probablement partie de la marine militaire nord-coréenne.

 

La capture du navire de pêche et de ses hommes avait été suivie d'une demande de rançon, d'un montant de 600.000 yuans (76.000 euros), avait ajouté M. Yu.

 

Lundi, Pékin avait pressé Pyongyang d'agir sur ce dossier, dans un contexte de relations détériorées entre les deux pays voisins, et sous la pression d'une opinion publique chinoise outrée par la capture du navire de pêche.

 

La Chine, seul allié de poids de la Corée du Nord, a été irritée par les récents tirs de fusée et l'essai nucléaire, le 12 février dernier, réalisés par Pyongyang. Pékin a ensuite approuvé des sanctions contre la Corée du Nord, dont des clôtures d'avoirs bancaires.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction