Le gratin du surf mondial est réuni à Tahiti

Mercredi 15 mai 2013 à 15h00

Mots clés : , ,


Les meilleurs surfeurs mondiaux sont à Tahiti depuis lundi pour affronter Teahupoo, alias "la mâchoire", une vague dangereuse en temps normal et qui a parfois dépassé huit mètres de haut cette semaine, avec déjà un KO pour le Basque Benjamin Sanchis.


Alors que les surfeurs à la recherche du titre de champion du monde sont au chômage technique du côté de Rio de Janeiro, où la troisième manche du circuit mondial est suspendue, faute de vagues, les fans des grosses vagues ont pris eux le chemin de la Polynésie française et de la presqu'île de Taiarupo, alias Tahiti Iti, la "petite Tahiti", pour défier Teahupoo.


Garrett Mc Namara, Shane Dorian, Kamalei Alexander : les légendes du surf enchaînent les essais depuis lundi, tractés par des jets-skis pour aller chercher la vague au large. Et "le" maître est là aussi, le Hawaïen Laird Hamilton, 49 ans, célèbre pour avoir dompté Teahupoo en août 2000, un jour où cette vague monstrueuse avait été mesurée à 15,07 m, gagnant au passage le label de "vague du Millénaire".


Mais c'est un Tahitien, Alain Riou, qui a surfé la plus grosse vague mardi, estimée à environ huit mètres par les spécialistes et proche de celle du fameux "code rouge" d'août 2011.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction