L'Eco-conduite appliquée aux navires

Mercredi 27 mars 2013 à 12h50


Un pétrolier affrété par l'armateur danois Norden a récemment dérivé pendant trois à quatre jours dans l'océan Atlantique, se laissant porter par les vents et les courants... pour économiser 27 tonnes de fuel, a annoncé la compagnie sur son site internet.


Le Nord Integrity, un navire de plus de 47.000 tonnes construit en 2010, a dérivé sur plus de 280 milles nautiques (518 km), précise le dernier bulletin d'informations de l'armateur.


"En arrêtant le moteur principal pendant trois à quatre jours, une économie de 27 tonnes de fuel a pu être réalisée", soit plus de 13.000 euros, un exploit pour lequel "le commandant du navire a été particulièrement félicité", selon le document.


Le pétrolier a dérivé après une escale dans l'archipel espagnol des Canaries alors qu'il se dirigeait vers l'Algérie en provenance du Brésil, précise la compagnie danoise. Cette dernière assure que les règles de sécurité ont été à tout moment respectées et que le navire est arrivé à temps à son port de destination afin d'y recevoir son chargement.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction