Une île des Canaries secouée par un séisme

Mardi 26 mars 2013 à 11h26


crédits photo: Désirée Martin / AFP

Un séisme de magnitude 4,1 a secoué lundi l'île volcanique de El Hierro, dans l'archipel espagnol des Canaries, où des centaines de secousses ont été enregistrées ces derniers jours, après plusieurs mois d'une intense activité sismique en 2011.


Depuis le 18 mars, au total 800 secousses ont été enregistrées à El Hierro, la plupart d'une magnitude supérieure à 2 mais imperceptibles pour la population, a indiqué l'Institut géographique national.


Le séisme le plus fort est survenu lundi à 14H41 GMT et son épicentre a été localisé en mer, à 16 kilomètres de profondeur et à une dizaine de kilomètres à l'ouest de l'île, a annoncé l'institut. Il avait été précédé à l'aube par une autre secousse de magnitude 4.
"Ces séismes se produisent en mer, à l'ouest de l'île, et sont associés à une activité volcanique. Il y a des séismes parce qu'il y a un flux magnétique", a expliqué une porte-parole de l'institut aux Canaries.


Durant l'été et l'automne 2011, des milliers de secousses, la plupart très faibles, avaient secoué la petite île espagnole, perchée dans l'Atlantique sur un ancien volcan sous-marin et peuplée de 10.000 habitants.


Le 10 octobre 2011, une éruption volcanique sous-marine s'était produite à cinq kilomètres de ses côtes, deux jours après une secousse de magnitude 4,3. Pendant des mois, l'île de 287 kilomètres carrés, la plus à l'ouest de l'archipel des Canaries, avait vécu au rythme de cette intense activité sismique, surveillée avec inquiétude par les équipes de vulcanologues et par les habitants dont certains avaient dû être évacués.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction