La piraterie inquiète les états

Lundi 4 mars 2013 à 16h26

Mots clés : , , ,


Les présidents ivoiriens Alassane Ouattara et nigérian Goodluck Jonathan ont exprimé samedi à Abidjan leur volonté de renforcer leur coopération contre le "terrorisme" et la piraterie maritime qui se développe au large de l'Afrique de l'Ouest.


Les deux chefs d'Etat ont reconnu "la nécessité d'une coopération en matière de sécurité plus accrue", selon le communiqué publié au terme d'une visite d'Etat de 48 heures du président nigérian en Côte d'Ivoire.


Cette coopération doit concerner la "lutte contre les nouvelles formes de criminalité telles que le terrorisme, la cybercriminalité et la piraterie maritime", indique le texte, sans plus de détail.


Premier producteur de pétrole d'Afrique, le Nigeria a par ailleurs été le premier pays de la zone à subir de nombreuses attaques de pirates au large de ses côtes. La Côte d'Ivoire, qui est l'autre puissance économique de la région, est à son tour frappée par ce fléau depuis fin 2012.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction