Jacques Caraës nommé directeur de course de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018

Mardi 19 septembre 2017 à 14h12

Dans à peine plus d’un an, la Route du Rhum-Destination Guadeloupe fêtera ses 40 ans et réunira une centaine de solitaires sur la ligne de départ à Saint-Malo. Une affluence record entre la cité corsaire et Pointe-à-Pitre qui nécessitera une organisation sans faille. Pour relever le défi, c’est à Jacques Caraës qu’OC Sport Pen Duick a confié la direction de course.


Chef d’orchestre, garant de la sécurité des marins, psychologue… le rôle d’un directeur de course sur une épreuve comme la Route du Rhum-Destination Guadeloupe n’a rien d’une sinécure. Pour endosser la casquette d’ « ange gardien » des marins répartis dans les six classes admises sur l’édition du 40ème anniversaire, il fallait un homme rompu à l’exercice. En la matière, c’est vers Jacques Caraës qu’ont donc choisi de se tourner les organisateurs. « Le rôle d’un directeur de course sur une épreuve, quelle qu’elle soit, est essentiel. Il l’est à plus forte raison sur une compétition comme la Route du Rhum-Destination Guadeloupe qui regroupe des classes différentes et donc des bateaux aux potentiels de vitesse variables, admet Mathieu Sarrot, directeur des évènements pour OC Sport Pen Duick. Nous avons souhaité confier cette responsabilité à Jacques Caraës qui a largement démontré ses compétences dans cette fonction ces dernières années. Le fait qu’il soit également très apprécié des skippers était pour nous un argument supplémentaire. Toute l’équipe d’organisation se réjouit de l’accueillir pour cette édition des 40 ans ».

Marin connu et reconnu, le natif des Abers est, depuis dix ans, devenu une référence en la matière. D’abord directeur de course de La Solitaire du Figaro, puis de la Cap Istanbul, de la Krys Ocean Race ou encore de la dernière édition de la Barcelona World Race, il a gravi les échelons jusqu’à devenir directeur de course du Vendée Globe 2016-17. A la tête des opérations nautiques du prochain Rhum, il succède ainsi au regretté Jean Maurel ou plus récemment à Gilles Chiorri, et mesure l’ampleur de la tâche qui l’attend : « La Route du Rhum-Destination Guadeloupe est une course mythique, confie-t-il. Elle est pour moi un vrai challenge, non seulement parce qu’elle regroupe plusieurs classes, mais aussi parce que le défi démarre dès le départ de Saint-Malo avec ce moment si particulier du passage des écluses et une entrée de course dans le golfe de Gascogne à cette période de l'année qui peut être fortement sélective. Je suis ravi de m’y investir et j’aurai forcément à l’esprit mon ami Jean Maurel qui a occupé cette fonction par le passé. C’est un symbole fort pour moi que de marcher dans ses pas. Je me réjouis également de travailler avec l’organisation en place. Il faut une équipe forte pour faire une belle Route du Rhum ! ».

Une équipe de choc à la direction de course

Adepte du collectif et de l’esprit de groupe, Jacques Caraës ne sera pas seul pour mener à bien sa mission sur la prochaine édition. En la matière, il pourra s’appuyer sur Claire Renou, déjà membre de l'équipe du comité de course du Rhum 2002 et 2006 et adjointe à la direction de course en 2010 et 2014, mais aussi de La Solitaire Urgo Le Figaro et de la Transat AG2R LA MONDIALE. Rigoureuse et organisée, elle sera la touche féminine de cette équipe de « Vigies » surveillant les solitaires nuits et jours, du premier au dernier.

A ses côtés, Guillaume Rottée et Francis Le Goff, déjà présents sur la 10ème édition et Directeur de course de La Solitaire pour le second et Guillaume Evrard, fidèle comparse de Jacques Caraës sur le Vendée Globe et la Barcelona World Race notamment, formeront un quatuor solide sur lequel Jacques Caraës et les marins pourront s’appuyer dès à présent et tout au long des 3 542 milles du parcours. Un casting à la hauteur du 40ème anniversaire de La Route du Rhum-Destination Guadeloupe !

La Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018 en bref :

Départ le dimanche 4 novembre 2018 Ville de départ : Saint-Malo - Bretagne Ville d’arrivée : Pointe-à-Pitre - Guadeloupe Distance du parcours : 3 542 milles Une épreuve organisée par OC Sport Pen Duick

Classes admises : •  ULTIME Multicoques LHT ≥ 60 pieds •  MULTI50 Multicoques en conformité avec les règles Multi50 •  IMOCA Monocoques en conformité avec les règles IMOCA •  CLASS40 Monocoques en conformité avec les règles Class40 •  RHUM Multicoques LHT ≥ 39 pieds et < 60 pieds et ne pouvant entrer dans une classe définie ci-dessus •  RHUM Monocoques LHT ≥ 39 pieds et ne pouvant entrer dans une classe définie ci-dessus Pour former une classe, il faut qu’elle compte au minimum 5 bateaux. Le nombre de bateaux invités à participer à l'épreuve est limité à 100

 

A lire aussi :

Ouragan MARIA : alerte rouge sur St Barthélemy et Saint-Martin

Rencontre avec Benoît Carpentier, champion de Stand Up Paddle Surfing !


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction