Jacques Vabre : Dick et Jourdain renoncent

Mardi 15 octobre 2013 à 09h09

Mots clés :


Jean-Pierre Dick, Roland Jourdain et leur équipe ont décidé de ne pas participer à la Transat Jacques Vabre 2013. Suite à son chavirage le 10 octobre au large de Belle-Île, Virbac-Paprec 70 ne pourra pas être prêt pour traverser l'Atlantique dans de bonnes conditions.

"J’ai maintenant les idées claires après m’être reposé et avoir discuté avec l’équipe, explique Jean-Pierre Dick. Les experts n’ont pas terminé leurs investigations, mais dans le meilleur des cas, on estime pouvoir remettre à l’eau le bateau 4 jours avant le prologue. J’estime que la période de tests ne sera pas cohérente pour assurer un niveau de sécurité satisfaisant pour traverser l'Atlantique à cette période de l’année. On n’aura pas un niveau de connexion suffisant avec le bateau. Nous sommes des compétiteurs dans l'âme. Partir sur un bateau diminué serait une frustration, mais c’est surtout risqué pour l'équipage et le bateau. C'est une vraie déception. »

« Malheureusement, il faut se rendre à l’évidence : on ne peut pas acheter du temps, affirme Roland Jourdain Le niveau d’exigence de ces bateaux en course ne souffre pas une préparation hâtive. Malgré notre énergie et la motivation de l’équipe, on est coincé par le timing. Vu la complexité de nos bateaux, il faut un minimum de jours d'entraînement pour dompter ces machines. Ce ne sera pas le cas. On n’est pas câblé pour faire un convoyage mais pour régater. Ce n’est pas une décision facile à prendre car on est des compétiteurs, mais on est avant tout des marins et la sécurité est primordiale. »
 

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction