Enfin l’arrêt du mistral en Méditerranée

Samedi 21 septembre 2013 à 07h03

Mots clés : ,

Depuis le début de ce mois de septembre, le mistral est omniprésent en Méditerranée. Alors que la France connaît un flux de nord-ouest frais et faiblement perturbé, le soleil se replie près de la Grande Bleue, au prix de vents souvent bien présents. Avec le décalage des hautes pressions vers la France, le temps se calmera.


Crédits photo : Eric Cabanis/AFP

Les dernières rafales de mistral et de tramontane sont attendues samedi matin en Méditerranée, mais elles seront en perte de vitesse progressive. Elles ne dépasseront plus les 50 km/h du côté du cap Béar ou de la vallée du Rhône, puis finiront par s’estomper. Jusqu’à lundi, le temps sera ensuite très agréable, simplement voilé et avec des maximales encore élevées, souvent comprises de 26 à 29°C en bord de mer, malgré de petites brises thermiques en cours d’après-midi.


Par la suite, le flux de sud un peu plus vigoureux ramènera comme souvent, et à l’inverse du reste de la France, un temps moins chaud, et parfois plus nébuleux. Les entrées maritimes seront localement denses au lever du jour, puis évolueront vers des éclaircies dans l’après-midi. Le vent marin sera assez sensible sur le golfe du Lion, et les maximales plafonneront vers 23-24°C. A plus longue échéance, des pluies sont à envisager, sans qu’un épisode méditerranéen significatif ne soit pour l’instant prévu.
 

 

LIRE AUSSI:

Retour de l’été pour l’arrivée de l’automne

Quelles sont les côtes les plus vulnérables aux cyclones ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction