Le vent trop fort reporte de nouveau la seconde manche

Jeudi 19 septembre 2013 à 23h36

Mots clés : ,


Une fois de plus le vent a eu raison de la deuxième manche prévue à San Francisco. L'addition du courant et du vent abaisse la limite de vent maximal fixée à 23 nœuds à 20 nœuds. La puissance du courant est évaluée à 3 nœuds à 14h30 heure locale ce qui abaisse la limite maximale du vent d'autant d'unités. Iain Murray, le directeur de course, avait pris des mesures de sécurité après le décès d'un équiper britannique au mois de mai dernier dans cette même baie.  "En ce moment la limite de vent est en dessous des 23 nœuds à cause de la marée descendante qui amplifie le vent apparent. Nous devons donc en tenir compte dans notre calcul de vent limite", a déclaré Iain Murray, précisant, "à partir d'aujourd'hui tous les jours seront des jours potentiels de course si les conditions le permettent". Les Kiwis sont à un point du trophée qu'ils ont déjà remporté à 2 reprises en 1995 et en 2000.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction