Le sursaut d'orgueil américain reporte le titre des Kiwis

Jeudi 19 septembre 2013 à 22h44

Mots clés : ,


James Spithill, le barreur australien du defender Oracle Team USA s'est montré très agressif sur la ligne de départ forçant Aotearoa, l'AC72 kiwi piloté par Dean Barker à virer de bord, ce qui a hypothéqué toute chance de victoire néo-zélandaise. Les Américains reviennent à 8-2 dans cette 34e finale de la Coupe de l'America où le vainqueur est déclaré lorsqu'il acquiert 9 points. Une seconde manche est prévue à 14h15 (23h15 heure française) à San Francisco où le vent forcissant pourrait reporter de nouveau le sacre des Kiwis s'il dépasse la limite des 20,3 nœuds.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction