Diana Nyad boucle la traversée à la nage Cuba-Floride

Mardi 3 septembre 2013 à 09h26

Mots clés : ,


crédits photo: AFP / Florida Keys News Bureau / Andy Newman

L'Américaine Diana Nyad, 64 ans, a bouclé lundi la traversée à la nage entre Cuba et la Floride à sa cinquième tentative, devenant la première à effectuer cette traversée sans la protection d'une cage anti-requins.

"J'ai trois messages", a lancé la nageuse sur la plage de Key West à son arrivée, 52 heures et 54 minutes après son départ de Cuba. "Le premier, c'est qu'il ne faut jamais, jamais abandonner. Le deuxième, c'est qu'on n'est jamais trop vieux pour poursuivre ses rêves. Et le troisième, c'est que ça ressemble à un sport individuel, mais c'est un travail d'équipe". Visiblement épuisée, Diana Nyad, qui pensait initialement couvrir en 80 heures les 170 kilomètres entre La Havane et Key West, à l'extrême sud-ouest de la Floride, a été accueillie par une foule venue nombreuse pour l'acclamer.

La sexagénaire a aussitôt annoncé qu'elle ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin. Les 8 et 10 octobre, elle nagera donc en piscine, à New York, pour récolter des fonds à destination des habitants qui se sont retrouvés à la rue après l'ouragan Sandy. "Il n'y aura alors ni vague, ni méduse, ni mal de mer !" a-t-elle lancé à la chaîne de télévision CNN. Puis elle transportera sa piscine portable jusqu'à Boston et en Oklahoma, toujours pour des récoltes de fonds.

 

Une traversée record

 

Lundi matin, les médecins surveillant la nageuse au cours de sa traversée avaient déclaré qu'elle avait notamment souffert du froid pendant la nuit et que ses lèvres et sa langue étaient tellement gonflées après des dizaines d'heures dans l'eau que son élocution en était gênée. La nageuse portait un masque de protection contre les méduses qui laissait entrer l'eau de mer dans sa bouche, causant de nombreux vomissement pendant sa traversée. Mais Diana Nyad ne voulait surtout pas laisser les méduses - "les animaux marins les plus meutriers" comme elle les appelle - lui barrer la route. A l'approche de Key West, des plongeurs ont également dû l'accompagner, pour éloigner les gélatineux et lui épargner des piqûres douloureuses.


La nageuse, considérée à une époque comme la meilleure du monde sur longue distance, avait déjà tenté à quatre reprises de franchir à la nage le détroit de Floride. Largement suivi sur les réseaux sociaux, son exploit, lundi, a même valu à Diana Nyad un message de Barack Obama sur son compte Twitter : "Félicitations à @DianaNyad. N'abandonnez jamais vos rêves".


 

LIRE AUSSI :

Cuba-La Floride à la nage, cinquième prise


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction