Dragon: le 4e jour de course s'est fait attendre

Vendredi 23 août 2013 à 08h28

Le quatrième jour de course de Gazprom International Dragon Gold Cup ne s'est pas ouvert avant 17 heures ce jeudi.


Crédits photo: Jacques Vapillon

Les marins ont du faire preuve de patience ce jeudi: pas un souffle de vent à l’horizon avant 17 heures. «On savait que ça viendrait, il a fallu patienter, mais ça valait vraiment la peine » a confié Jean Coadou. Et c’est rentré, du sud ouest, 10 nœuds qui ont soulagé la baie écrasée de chaleur et libéré les patients 77 équipages. Après un premier rappel général, le bon départ a été donné sous pavillon noir, ne donnant lieu à aucune disqualification. A la bouée au vent, trois bateaux avaient pris l’avantage sur une flotte très étalée. DEN 406, GER 88 et GER 1133 étaient toujours les maîtres du jeu au passage de la deuxième marque et, magistral, du début à la fin de la course, Jorgen Schönherr a passé la ligne en tête avec ses deux poursuivants. «Ce sont d’excellentes conditions de navigation, les meilleures depuis le début de la Gold Cup» s'est réjoui le comité: «Il y a de l’air, du soleil, une belle luminosité, tout le monde se régale. C’est une vraie régate, avec du vent stable, pas compliqué et tordu comme hier». Jorgen, déjà triple vainqueur de la Gold Cup (2003, 2004, 2005) a remporté la course du jour.

 

Le podium de la course 4 : DEN 406, GER 88 et GER 1133

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction