Transat: La flotte fait le gros dos jusqu'à ce soir

Jeudi 21 mars 2013 à 11h00


« On poussera un « ouf » de soulagement quand cela sera terminé ! » s’exclame Cyrille Duchesne, prévisionniste de Météo-Consult, en charge des bulletins météos de la Transat Bretagne-Martinique. Ce jeudi, le vent de sud atteindra 40-45 nœuds temporairement au passage du front que les premiers devraient traverser en début d’après-midi. Les 13 concurrents encore en course affronteront de fortes précipitations, parfois orageuses, avec des rafales qui pourront atteindre les 55 à 60 nœuds. La mer sera très forte mais rangée. Derrière le front, le vent restera au sud-ouest dans une traîne très active générant du fort coup de vent avec de violentes rafales sous grains. C’est la période où les conditions de vents seront les plus fortes. Dans la soirée de ce jeudi, la traîne commencera à se désactiver pour les skippers les plus au sud, dont les organismes seront aussi fatigués que les machines. Dans les jours à venir, la flotte partira à la rencontre de conditions anticycloniques, avec des vents plus modérés.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction