Blog de P. Meilhat & G. Gahinet

L'objectif de Gwenolé: partir dans le top 10 dimanche

Jeudi 19 juin 2014 à 10h24

Après la très longue étape de Plymouth à Roscoff, Gwenolé Gahinet maintient sa deuxième place au classement bizuth de La Solitaire du Figaro - Eric Bompard cachemire. C'est donc l'heure des bonnes résolutions à Roscoff, avant le départ de dimanche. Les deux dernières étapes s'annoncent très disputées.


Crédit photo: Alexis Courcoux

Je suis assez satisfait car au classement général je suis dans la bonne moitié de la flotte et deuxième bizuth, à peine 19 minutes derrière Sam Matson : ce qui est complètement rattrapable ! C’est agréable car je peux me dire que je suis dans la compétition. Je sais que je peux être dans le premier tiers au général, ce qui est flatteur car en face de moi il y a de sacrés cadors. Pour y arriver ? Il me reste à prendre de bons départs. C’est vraiment mon point faible. Il faut maintenant que j’arrive à être dans le match dès le départ et le rester.

Pour le moment mes départs sont toujours assez fouillis : je n’arrive pas à avoir une stratégie simple. Il faut que je me recentre sur une méthode. Ce qui n’est pas facile c’est de trouver le bon compromis entre prendre le bon cap et trouver une place stratégique entre les 37 autres bateaux. Dimanche, au départ de Roscoff, je vais tenter de partir bien et dégagé des autres en évitant de perdre trop de temps. Je me dis que même un départ moyen sera toujours mieux que ce que je fais jusqu’à présent.


En revanche, le côté super positif, c’est que même quand je pars mal, j’arrive toujours à faire de belles remontées en milieu de flotte. Du coup, évidement mon objectif c’est de faire un départ dans le top 10, et de tous les remonter un par un ! Mais en toute lucidité, je sais très bien que les 15 premiers ce sont très bons marins et qu’ils ont beaucoup plus d’expérience que moi en Figaro. La vraie différence avec les meilleurs, c’est leur rapidité et fluidité dans les transitions. C’est souvent une question d’expérience. Mais je commence vraiment à être à l’aise sur mon bateau et à acquérir ces compétences. Il y a un vrai chemin de réflexion qui se construit quand je suis à bord : je deviens plus créatif et tout devient plus cohérent. Mon bateau, lui, n’est pas loin d’être au top ! Il était déjà exceptionnel et nous y avons apporté pas mal de petites améliorations et grandes astuces. L’objectif est d’optimiser au maximum la fluidité des manœuvres : le plus grand novice doit pouvoir naviguer dessus.
 


SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
BLOG
P. Meilhat & G. Gahinet
P. Meilhat & G. Gahinet
Le plus jeune, Gwenolé Gahinet, découvre cette année La Solitaire du Figaro. Après son père, double vainqueur de l'épreuve, le skipper de Safran-Guy Cotten trace sa propre route avec détermination. Sans complexe. De son côté, Paul Meilhat sait qu'il a toutes les clefs en main pour briller sur sa cinquième Solitaire du Figaro. Et après avoir affronté une avarie de gréement sur la dernière ligne droite en 2013, il a soif de revanche.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction