Blog de P. Meilhat & G. Gahinet

Veille de départ: « Ne rien lâcher ! »

Samedi 7 juin 2014 à 18h13

A quelques heures du départ, Gwenolé Gahinet, skipper de Safran-Guy Cotten, inaugure ce blog avec ses impressions pour cette grande première: sa première Solitaire du Figaro. Demain matin, c'est Paul Meilhat, skipper de SMA, qui prendra la parole.


Crédit photo: Jean-Marie Liot / DPPI

A quelques heures du départ de ma première Solitaire du Figaro, je suis concentré et assez serein. Les conditions attendues ne seront pas extrêmes, mais la météo s’annonce capricieuse avec du vent assez faible et variable en direction pour cette étape vers Plymouth. Les premières heures en mer et la traversée de la Manche pourraient être décisives. Il devrait y avoir des coups tactiques et des options surprenantes, cela va être d’autant plus intéressant.

Je rentre progressivement dans ma « bulle », j’essaye de me reposer un maximum et je me concentre sur la météo. Ce soir, pas de veille tardive, il faut être en pleine forme. Je suis passé chez le coiffeur et j’ai fait une séance de kiné, ce sont des petites choses qui permettent de se vider la tête. J’ai aussi déjeuné avec mes partenaires Safran et Guy Cotten, nous formons une bonne équipe et nous commençons à bien nous connaître. C’est important pour moi de me sentir entouré et soutenu ! Les veilles de départs sont des instants particuliers et je suis content de la façon dont j’ai géré mes dernières heures de terrien à Deauville, je sens que je progresse aussi de ce côté-là.
L’expérience que j’ai acquise sur la Transat AG2R-La Mondiale me permet d’être moins stressé même si le format de la course est différent, je sais que mon bateau est optimisé, qu’il va vite, que j’ai les bons réglages…Cela rassure !
Maintenant, je suis impatient d’être sur la ligne départ et de découvrir enfin cette Solitaire du Figaro de l’intérieur. Ce qui est impressionnant sur le circuit Figaro, c’est le niveau exceptionnel des concurrents, c’est stimulant et j’espère bien réussir à jouer avec eux sur des bouts d’étape et pourquoi pas sur une étape entière…
Mon objectif cette année, c’est d’apprendre le plus possible pour être au top l’an prochain !

Avec mon Safran-Guy Cotten, nous sommes prêts tous les deux pour attaquer le sprint de La Solitaire du Figaro


 


SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
BLOG
P. Meilhat & G. Gahinet
P. Meilhat & G. Gahinet
Le plus jeune, Gwenolé Gahinet, découvre cette année La Solitaire du Figaro. Après son père, double vainqueur de l'épreuve, le skipper de Safran-Guy Cotten trace sa propre route avec détermination. Sans complexe. De son côté, Paul Meilhat sait qu'il a toutes les clefs en main pour briller sur sa cinquième Solitaire du Figaro. Et après avoir affronté une avarie de gréement sur la dernière ligne droite en 2013, il a soif de revanche.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction