Blog de Mission Océan

A la recherche du bateau de nos rêves...

Mercredi 12 avril 2017 à 15h11

Vous cherchez un bateau ? Cela tombe bien car nous aussi, et nous aimerions justement partager nos aventures et nos anecdotes avec vous.


Mission Océan

Au début, on nous conseillait de prendre un monocoque, aux alentours de 45 pieds. Nous avons donc commencé à chercher, faire les salons nautiques, rêver à un bateau neuf, visiter des bateaux beaucoup plus vieux… Nous nous sommes rendus compte que finalement, un monocoque ne nous conviendrait pas, il nous faut plus de place, et surtout à l’extérieur ! Nous avons alors commencé à visiter des catamarans, du Lagoon 38 de location, à des bateaux plus amateurs.

 

Nous avons débuté nos recherches au printemps dernier en nous baladant sur les aires de carénage de Port-Saint-Louis-du-Rhône, et avec un peu d’audace, nous avons tapé à la coque d’un bateau qui nous plaisait pour voir s’il était à vendre… et là, grande suprise ! Le propriétaire y pensait mais il voulait tout de même faire une dernière saison dessus avant de s'en séparer. Cette "dernière" saison a du être bonne puisqu'il a finalement décidé de ne pas vendre son bateau.

 

Choisir le bon bateau se révèle être très complexe... Comment choisir ? Quels sont les compromis à faire ? Cela prend nécessairement du temps mais l'important est qu'au final, nous nous y sentions bien et en sécurité.

 

Nous avons recommencé les recherches de catamarans, et c’est vrai qu’il y a beaucoup plus de contraintes à prendre en compte, notamment pour les places au port ou le coût de la sortie de l’eau, par rapport à un  monocoque. Mais par rapport au programme, à savoir un tour du monde entre les tropiques, un cata reste une bonne option ! Alors oui, nous aurons moins de sensations à la voile, on perd la gite, mais on va plus vite, on a les trampolines et beaucoup d’espace.

Nous avions convenu qu'il nous fallait au moins un 44 pieds afin de pouvoir accueillir 6 personne à bord, soit 8 personnes au total avec nous deux. Il nous faut donc deux belles salles de bain ! Et par dessus tout, ne pas se marcher dessus...

 

La vraie mauvaise idée est de chercher plus grand pour moins cher, car un bateau moins cher est généralement en moins bon état, et nécessitera plus de frais pour le remettre en état, sauf cas exceptionnel bien sûr. A nous ensuite de faire le tri dans des offres plus farfelues les unes que les autres !

 

Nous pensions avoir trouvé la perle rare en Martinique, un 48 pieds créé par l’architecte Philippe Harlé : facile à reconnaitre, tous ses bateaux portent un nom de cocktail (Sangria, Tequila, Punch…). Celui-ci est adapté pour les personnes à mobilité réduite. A l’origine, il y avait des vérins hydraulique pour que les 12 passagers puissent circuler dans toutes les zones du bateau en fauteuil. Aujourd’hui, il reste 2 cabines et une salle de bain avec WC accessibles en fauteuil roulant, ce qui est déjà génial.

Il m’a donc fallu prendre un avion, en dernière minute, faire un si grand voyage pour passer 23 heures sur place, et rentrer en France aussitôt.

Arrivé sur place, il faut tout regarder ! Il faut tout ouvrir, comprendre comment le bateau est construit, voir ce qui est modifiable, ce qui est abîmé, ce qui aura besoin d’attention rapidement. Bien que de nombreux travaux ont été faits, on sent que le bateau a 30 ans, et qu'il a besoin d'un petit relooking, de quelques modifications d'aménagement.

 

Ce bateau sera le 8e auquel nous nous sommes intéressés, et pour lequel nous avons fait le déplacement. Et nous sommes allés de déception en déception. Ce 8e ne sera toujours pas le bon, la vendeuse ayant préféré un autre acheteur... Au moins nous avons pu faire un peu de tourisme : La Trinité, Lisbonne, la Corse, Sète, Le Marin... Nous avons malgré tout vécu des supers moments, rencontrer des gens très agréables et découvert de somptueux paysages.

 

Nous décidons donc de continuer les recherches et notre choix se porte sur un Venezia 42, avec beaucoup de travaux mais il est situé en France. Nous espérons que ce soit le bon... car l'horloge tour et les premières missions sont prévues pour le mois de juillet.

 

Bonne nouvelle : le bateau présente pas mal d'osmose mais nous avons trouvé un bon compromis avec le vendeur, et nous prenons le risque !

A suivre donc...

 

A lire aussi :

Un tour du monde scientifique à la rencontre des océans


SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
BLOG
Mission Océan
Mission Océan
Mission Océan est une jeune association qui prépare un tour du monde en catamaran, afin de participer à des projets de recherche scientifique et de faire de la sensibilisation à la pollution marine dans les écoles et auprès des autres plaisanciers.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction