Blog de Geoffroy Langlade

Prestige 750 : une toute nouvelle dimension

Mardi 8 avril 2014 à 15h40

Mots clés :

Dernier né de la gamme Prestige, le nouveau 750 marque le développement du chantier tricolore dans le domaine des yachts de plus de 20 mètres. Nous avons eu le privilège d’embarquer à bord…


Avec plus de 3 000 unités vendues à travers le monde et plus de 20 ans d’expérience, la série Prestige constitue en soi une véritable réussite à la française. Division luxe du chantier Jeanneau (groupe Bénéteau), Prestige se décline aujourd’hui en une dizaine de modèles allant de 40 à maintenant 75 pieds en passant par les unités “best-seller” comme la 500 ou la 550. L’aventure du 750 a débuté il y a trois ans sous l’appellation “Prestige 720” avec comme concepteurs, des fidèles du chantier : Jean-François de Premorel et le cabinet italien d’architecture Garroni Design. Sur ce créneau des yachts de moins de 25 mètres, il s’agissait de conserver l’esprit de l’ADN de la marque tout en faisant preuve d’originalité face à une concurrence féroce et créative notamment italienne avec des géants comme Ferretti ou Azimut. Pas si simple.


Le Prestige 750 est fabriqué à Montfalcone en Italie

Au fur et à mesure que le projet aboutissait, l’équipe de Prestige Yachts s’est accordé pour donner naissance à une unité à la fois spacieuse et moderne. Forme avant de type wide body, cabine “master” propriétaire placée à la proue, grands volumes intérieurs et fly taille XXL sont les principales originalités de cette unité qui aligne 22,58 mètres en longueur hors-tout pour 5,46 mètres de largeur. Côté fabrication, Prestige a confié le projet à l’usine italienne du groupe Bénéteau située à Monfalcone et qui construit déjà les fameuses unités Monte Carlo Yachts. Le premier exemplaire du Prestige 750 a été mis à l’eau en Méditerranée en début d’année avant quelques essais technique et son lancement officiel en mars dernier à Cannes. Dans son sillage, trois ou quatre 750 devraient voir le jour, dont celui d’un riche propriétaire asiatique.

Au premier coup d’œil, le nouveau yacht tranche sensiblement avec le style plus classique des autres Prestige. La ligne du Prestige 750 demeure assez racée avec en prime un fly qui s’étend jusqu’au tableau arrière. Le hard top est disponible en option. Au passage, nous apprécions les ouvertures qui animent la ligne de ce yacht décidément très italien et sa poupe qui dévoile une magnifique plateforme arrière.


Une cabine propriétaire très réussie digne d’un palace
En pénétrant à l’intérieur, vous serez surpris par l’ambiance “open space” du pont principal. En effet, l’équipe du chantier a opté pour un espace décloisonné où s’enchaîne la cuisine (décalée à babord), le salon, puis le poste de pilotage. A cet égard, on regrettera un peu le manque de séparations entre ces différents espaces et une hauteur sous barrots un peu faible, le salon étant légèrement surélevé. A l’inverse, le carré reste très lumineux et le choix des matériaux de bon goût que ce soit pour la laque blanche des meubles ou le plancher en wengé.
Côté cabines, le 750 se décline en quatre espaces indépendants sans compter la partie équipage située à l ‘arrière du yacht. La plus belle cabine se situe vers la proue et multiplie les atouts en matière de luxe, d’espace, de décoration, de confort et de lumière grâce à ses nombreux hublots. A proximité immédiate de cet espace “master”, on retrouve un grand dressing, une méridienne, un large bureau et bien entendu une salle de bain sobre niveau décoration mais pratique. Cette cabine propriétaire est complétée en contrebas par une cabine VIP et deux cabines invités symétriques qu’il est possible de personnaliser.

 

28 noeuds avec deux fois 1 200 chevaux
Un mot sur ce magnifique fly, l’autre pièce maîtresse du navire, surplombée par un hard-top (optionnel). Affichant plus de 40 m2 en surface de vie, cet espace accueille au choix une annexe, des transats ou pourquoi pas un bain à remous. Au programme également, le poste de pilotage extérieur et un coin cuisine d’été.
Le Prestige 750 reçoit au choix deux moteurs Man de 1 000 ou 1 200 chevaux chacun pour une vitesse de croisière d’environ 24 nœuds contre 28 nœuds au régime maximum. Fidèle à la réputation du chantier, le motor-yacht perce les vagues avec douceur et fait preuve d’un bon comportement marin. Avec sa personnalité propre, le nouveau Prestige 750 réussit son entrée dans ce cercle ultra-prisé des yachts de moins de 25 mètres. Avec un tarif inférieur à 2,5 millions d’euros hors-taxes (et hors options !), il se montre aussi bien placé en terme de tarifs face à des concurrents italiens ou britanniques qui oscillent entre 3 et 4 millions d’euros. Le prix du rêve.

 


SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
BLOG
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est journaliste, réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, du luxe et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction