Blog de Daniel Souben

Daniel Souben: Retour sur une belle victoire

Lundi 28 juillet 2014 à 10h59

Victoire de « Courrier Dunkerque 3 » ! L’équipage dunkerquois, mené par Daniel Souben, remporte le Tour de France à la Voile 2014. C'est la troisième victoire des nordistes (2008 et 2009) sur la grande boucle hexagonale nautique. Et après le champagne, place au bilan.


Crédits photo: Jean-Marie Liot / ASO

Je n’ai pas eu, hélas, beaucoup de temps pour vous écrire sur ce blog depuis le départ du Tour de France à la Voile. Nous avons été fortement occupés par nos navigations le long des côtes françaises pour la 37e édition de la grande boucle vélique.

A la suite de notre belle victoire entre Dieppe et Granville, nous avions un bon matelas d’avance sur notre concurrent direct: 22 points. Nous avons réussi à garder cet écart jusqu’au début de la dernière partie à Roses (Espagne). Pour débuter la Méditerranée, nous avions 19 points d’avance sur Franck Cammas qui faisait son arrivée dans la compétition à ce moment-là, le 18 juillet exactement. Contrairement aux autres années, nous avons débuté la Mediterranée avec force. Même si à Roses, « Groupama 34 » a démontré, d’entrée de jeu, qu’il était bien présent, nous remportons le parcours de ralliement entre Roses et Gruissan. Les choses vont aller un peu moins bien ensuite.

 

Sur les parcours « techniques » à Gruissan, nous sentons que nous disposions de moins de vitesse dans le petit temps. Le bateau vert a alors commencé à nous mettre la pression. Trop de vent pour l’étape à coefficient 4 entre Gruissan et Hyères et nous rejoignons le Var au moteur. A Hyères, « Groupama 34 » réalise un festival en remportant trois manches le premier jour et en maintenant sa supériorité le deuxième… Notre avance fond comme neige au soleil. Cependant, malgré les apparences, nous ne sommes pas inquiets. Franck n’était alors plus qu’à 7 points mais nous avons réussi à retrouver nos réglages et une bonne carburation dans la pétole. Nous partons pour Nice avec beaucoup de confiance.

 

Tout se joue autour de Porquerolles. Nous décidons une option entre l’île et la côte continentale. « Groupama 34 » opte pour le large. Après de longues heures d’incertitude, nous voyons 5 bateaux derrière nous. Nous sommes leaders et c’est une délivrance. Nous allongeons la foulée et gagnons l’ultime étape au large. Samedi, les trois parcours au contact dans la baie des Anges étaient une formalité. Nous gagnons le Tour de France avec 18 points d’avance. C’est une énorme satisfaction.

Cette victoire récompense 10 ans de projet « Courrier Dunkerque », une équipe soudée. Je crois pouvoir dire que notre méthode a été la bonne. Nous avons couru la compétition à 9, changeant très peu l’équipage. C’est l’une de nos réussites. Au large, nous avons quasi gagné toutes les étapes. C’est une fierté de remporter cette édition du Tour devant une équipe comme celle menée par Franck Cammas. Place maintenant à un nouveau Tour de France à la Voile avec un nouveau voilier, le Diam 24. C’est un petit trimaran. Cela tombe bien, je suis issu du multicoque. Je pense que cette nouvelle formule est bénéfique pour la manifestation qui avait besoin d’une petite révolution.


SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
BLOG
Daniel Souben
Daniel Souben
Daniel Souben, 54 ans, est originaire de Vannes. Depuis de nombreuses années, Daniel Souben navigue sur de multiples supports : de la voile olympique en 470 ou Tornado en passant par les trimarans de 60 pieds, le Farr 30 ou le M34. Daniel est le skipper - manager de "Courrier Dunkerque" depuis 2006. Il est quadruple champion de France des équipages, double vainqueur du Tour de France à la voile.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction