Blog de Antoine Mainfray

De l'idée à l'esquisse...

Mardi 27 septembre 2016 à 11h35

Pour construire un bateau, il faut tout d'abord le dessiner, le concevoir, le calculer. Mais il faut surtout l'imaginer, le penser. Comme pour beaucoup de projets d'envergure, la petite étincelle originelle a son importance !


@Antoine Mainfray

Si l'on se réfère à la totalité des embarcations voguant par le monde, il y en a pourtant une immense proportion qui sont nées d'un simple besoin. Qu'ils soient à rames, à voile ou à moteur, de joncs ou d'acier, de 2 à 350 mètre de long, ce sont des navires de travail. Ils répondent à une nécessité première, celle d'un outil ou d'un moyen de transport. Ils sont là pour remplir leur besogne, et protéger ceux qui vivent et travaillent à leur bord. Certains de ceux là sont pourtant issus d'une envie particulière, quelque chose de plus vaste que le strict besoin d'un objet. Une plus forte proportion des navires de plaisance que des navires de travail est issue de ce processus, mais l'esprit est le même.

Un bateau, on se l'imagine sur l'eau, vu de loin ou du poste de barre, on pense à ses mouvements, comment il réagira à la lame. On sait qu'il va émettre une large palette de sons, certains rassurants, apaisants, d'autres encore annonciateurs de moments plus épiques.

On rêve, on essaie de prévoir, on tergiverse, on note, on liste, on dessine. Le chemin que prendra l'Idée peut être rectiligne comme une avenue New-Yorkaise, ou tortueux comme l'Amazone. Il pourra être parcouru en un éclair, concrétisé dès l'idée bien matérialisée, mais on pourra aussi y flâner de longues années, histoire laisser le temps faire son œuvre. Soupeser inlassablement des tenants, des aboutissants, des détails et des rêveries. Laisser mûrir les images, les révéler jour après jour.

Construire ou se faire construire un bateau peut être le projet d'une vie, ou du moins d'un certain nombre d'années. Au moment de concrétiser l'Idée, elle sera transcrite en une esquisse par l'architecte, mise à nu et décortiquée. De nombreux paramètres vont petit à petit entrer en jeu, complexifier en enrichir la réflexion. Mais tout au long du projet, il est important de se souvenir d’où vient cette idée originelle, de la conserver précieusement jusqu'au premier bord tiré, pour pouvoir enfin la contempler dans le sillage...

Si au réveil l'idée reste bien nette, si le rêve s'estompe peu, les symptômes ne trompent pas.
Il va vous falloir consulter un spécialiste, l'architecte naval. Celui-ci saura quel type de carène vous prescrire !


SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
BLOG
Antoine Mainfray
Antoine Mainfray
Architecte naval, constructeur, régatier, Antoine Mainfray est avant tout un passionné de la mer, et de tout ce qui y flotte. Il a pris part à la conception et à la construction de plusieurs coursiers des mers (VOR 70, IMOCA), mais aussi à la restauration de voiliers classiques et traditionnels. Il collabore également à la conception de navires de travail (hydrographie, transport de passagers, recherche, pêche...). Enfin, il œuvre pour une plaisance accessible à tous, via des projets solidaires et innovants.
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction