Le dilemme de l'été : mouette ou goéland ?

Samedi 12 août 2017 à 11h33

Mots clés : , , ,

Vision classique du bord de mer : la plage avec son sable blanc, la mer, le ciel et… ses mouettes ! Enfin non, pas vraiment… En réalité, il y a une forte probabilité que les si jolis oiseaux blancs que vous aperceviez au loin soient des goélands ! Pour ne plus faire d’erreur, Nautisme.com revient sur les principaux critères de distinction entre les goélands et les mouettes.


Mouette ou goéland ? / Wikipedia

Si la mouette et le goéland sont deux espèces proches, toutes deux issues de la famille des laridés, il existe néanmoins des critères permettant de les différencier.

Premièrement, il est important de savoir qu’il existe plusieurs variétés de goélands et de mouettes, ce qui rend l’établissement de critères généraux difficiles, surtout que certaines espèces ont tendance à s’hybrider entre elles. Globalement, les espèces les plus couramment aperçues sur le littoral français sont la mouette rieuse, le goéland argenté, le goéland brun, le goéland cendré et le goéland marin. On peut aussi apercevoir des goélands dits leucophées en Méditerranée.

La première chose à regarder pour les distinguer est leur taille. Un goéland est plus grand et plus gros qu’une mouette. Une mouette rieuse fait environ un mètre d’envergure pour 225-350 g tandis qu’un goéland argenté fait entre 1m40 et 1m50 d’envergure pour 750g-1,250 kg pour les plus gros.

Au niveau de la couleur, la difficulté pour les différencier se fait aux alentours de 4 ans. En effet, ce n’est qu’autour de cet âge environ que le goéland revêt sa robe blanche et grise, proche de celle de la mouette. Auparavant, le jeune goéland est gris, avec des tâches marron et un bec noir. En été, la mouette rieuse, est blanche avec un capuchon brun/noir sur la tête, un bec rouge et fin et des pattes rouges. Le goéland, lui, se distingue par un point rouge à l’extrémité de son bec jaune et une robe grise.

Si vos yeux vous trahissent et que ces indications ne vous permettent toujours pas de faire la différence, vous pouvez toujours vous rabattre sur votre ouïe. En effet, si la mouette est dite rieuse c’est que son cri ressemble à un ricanement. Le cri du goéland est beaucoup plus classique.

Enfin, dernière indication à prendre en considération : l’endroit où vous trouvez. Si sur le littoral, la chance de rencontrer une mouette ou un goéland est à peu près la même, à l’intérieur des terres, il bien plus probable que l’oiseau soit une mouette.

Maintenant plus d’excuses pour les confondre ! A lire aussi :

Un tour du monde... des 'mocktails' !

Et si on louait une île pour les vacances ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction