Un adolescent se fait dévorer la peau des jambes sur une plage australienne

Mardi 8 août 2017 à 17h16

En Australie, un adolescent est ressorti les jambes ensanglantées après une baignade de seulement 30 minutes dans les eaux de Melbourne. Loin d’être impressionnant, le coupable est un simple parasite…


Pixabay

Les photos semblent sorties d’un film d’horreur hollywoodien mettant en scène d’horribles attaques de piranhas ou de grand requin blanc. Pourtant, le coupable de ce carnage est quasiment invisible. Il aura suffi de quelques minutes dans les eaux de Brighton Beach pour que Sam Kanizay se fasse littéralement dévorer la peau. Plus étonnant encore, une fois arrivé à l’hôpital, le saignement semblait impossible à arrêter : ses jambes étaient recouvertes de centaines de trous minuscules, mais profonds. Le jeune homme a en effet subi une attaque de parasites microscopiques : même si les coupables n’ont pas officiellement été trouvés, il semblerait qu’il s’agisse d’amphipodes. Ces crustacés microscopiques sont connus pour attaquer les baigneurs lorsque des eaux froides remontent sur les plages avec le vent.

Des mini crustacés présents dans le sable

Environ 5500 espèces d’amphipodes existent, dont les très connues "puces de mer", la grande majorité est inoffensive. Ceux qui ont attaqué, à priori, l’adolescent sur la plage de Melbourne se nourrissent généralement de cadavres en décomposition. Mais ce n’est pas la première fois que des histoires de nageurs se faisant attaquer jusqu’au sang, humains ou même chiens à poil court, sont entendues...

A voir aussi :

Sur la plage : savoir identifier tout ce que vous voyez 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction