Sur la plage : savoir identifier tout ce que vous voyez

Lundi 7 août 2017 à 15h30

Mots clés : , ,

Qui ne s’est jamais demandé quel était ce vers bizarre trouvé dans le sable ? Ce coquillage à la forme incongrue laissé par la marée ? Voire même cette dépouille d’animal marin de grande taille ? Un nouveau guide vous permet d'identifier tout ce que vous voyez dans le sable, sur les galets ou dans les rochers.


Karine Durand

Plongez-vous dans l’exploration des plages lors de vos vacances grâce au livre «Sur la plage… abandonnés : identifier faune, flore, laisses de mer et objets échoués» de Steve Trewhella et Julie Hatcher (Editions Delachaux et Niestlé, 24 euros 90).

Ce guide a été réalisé pour les curieux amoureux de la nature par deux passionnés de la mer : Steve Trewhella est naturaliste, plongeur et photographe spécialisé dans la faune marine. Julie Hatcher est biologiste adepte de la plongée sous-marine et auteure de nombreux ouvrages sur la mer. Les deux auteurs vous décrivent avec passion les trouvailles, rares ou fréquentes, d’origine naturelle mais aussi humaine, visibles sur les plages. Tous ces trésors dénichés dans le sable sont accompagnés de photos et de description, à la manière d’un inventaire. Vous découvrirez ainsi la richesse biologique, mais aussi la pollution qui règne, dans la ligne de rivage : la ligne de rivage est «matérialisée par les laisses de mer, c’est-à-dire les débris d’origine marine amenés par les vagues puis abandonnés sur la côte lorsque la mer se retire» : coquillages (couteaux, pholades, tellines parmi les plus connus), squelettes d’oiseaux et os de mammifères marins, bois flotté, différentes sortes d’algues brunes ou vertes (wakamé, laminaire, sargasse, coralline etc), étoiles de mer, oursins, crabes, homards, poches à œufs (des nurseries de poissons), méduses, galets, et nombreux objets issus de l’industrie humaine.

Les auteurs s’évertuent également à sensibiliser le public aux menaces qui pèsent sur le littoral : l’examen des laisses de mer apprend beaucoup l’environnement marin. Si chacun sait que la pollution des plages bouleverse l’écosystème marin, un autre problème est encore trop méconnu : le nettoyage excessif. Nos plages sont devenues des terrains de loisirs pour vacanciers et sont nettoyées mécaniquement pour correspondre aux attentes des touristes. Les algues en décomposition sont par exemple peu ragoutantes mais elles sont pourtant nécessaires à la survie de nombreuses espèces. Une partie de la faune présente sur les plages disparaît alors...

A voir aussi :

Votre prochain week-end au bord de l'eau

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction