Un calmar géant attaque une planche de paddle

Lundi 3 juillet 2017 à 12h50

Mots clés : , , , , ,

Un calmar géant a été filmé en train d’attaquer une planche de paddle près du Cap en Afrique du Sud fin juin dernier. Dans les légendes des temps anciens, les calmars géants ont souvent été décrits comme des monstres capables de faire couler des embarcations... Sont-ils réellement dangereux ?


capture youtube/James Taylor

James Taylor faisait du paddle avec sa femme dans la station balnéaire de Merkbosstrand lorsqu’il a aperçu un calmar sous sa planche. Visiblement blessé et affaibli, le calmar a agrippé la planche avec ses tentacules, faisant tomber l’homme à l’eau. James Taylor a alors tenté d’attraper l’animal avec une corde pour le ramener sur la plage, sans y parvenir. Cette tentative de capture a été vivement critiquée par les internautes : certains pensent même que l’animal n’était sans doute pas blessé, mais qu’il s’agissait simplement d’un jeune calmar plutôt joueur. L’animal est reparti au fond des eaux sans livrer les raisons de ce comportement plutôt effrayant.    

Une espèce fascinante

En général, voir un calmar près des plages ou dans un port témoigne d’un problème grave, et bien souvent d’un animal mourant. Ces calmars sont souvent affaiblis par des blessures infligées par… d’autres autres calmars géants ! Il est fréquent que des calmars se battent jusqu’à la mort, mais les scientifiques ne savent pas si ce genre d’attaque est lié à du cannibalisme ou juste à un conflit territorial.

L’espèce, qui possède 3 cœurs et un sang bleu, atteint une taille maximale de 10 mètres corps et tentacules comprises. Cependant, bon nombre de témoignages font état de calmars dépassant largement cette taille : en 1878, un calmar de 16 mètres aurait été retrouvé à Terre-Neuve. En 2004, un spécimen de 8,60 mètres a été capturé sur une île au large de la Patagonie. En 2005, l’Aquarium de Melbourne en Australie a déboursé 100 000 dollars à un pêcheur pour récupérer le corps d’un calmar de 7 mètres et la créature est désormais exposée au Muséum d’Histoire Naturelle. Certaines sources font aussi état de la découverte record d’un spécimen de 18 mètres de longueur, avec des yeux de 25 centimètres, sans que cela ait pu être vérifié. Plus récemment : en mai 2015, un calmar de 7,5 m a été trouvé en Nouvelle-Zélande, et en octobre 2016 un calmar géant de 9 mètres a été trouvé sur la côte de Galice en Espagne.

Des calmars géants dangereux ?

Ce n’est qu’en juillet 2012 que l’espèce a pu être observée, et filmée vivante, dans son habitat naturel au large du Japon. L’animal est présent presque partout dans le monde, mais le plus grand nombre de cadavres a été trouvé autour de Terre-Neuve, de la Norvège, des îles britanniques, de l’Espagne, des Açores, de Madère, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Les calmars vivent dans les profondeurs, entre 300 et 1000 mètres, même s’ils remontent parfois en surface. Leur comportement et mode de vie sont presque totalement inconnus. Les rares observations ont pu constater des techniques de chasse particulièrement agressives, qui tendent à confirmer les témoignages, pas si farfelus, d’attaques sur les bateaux, pêcheurs et plongeurs. Contrairement aux pieuvres géantes généralement pacifiques qui n’attaquent les humains que si elles ont été provoquées, de nombreux témoignages font état de calmars attaquant des navires et leurs occupants. Peu d’entre eux ont pu être vérifiés, mais les récentes études sur le comportement de ces mollusques intelligents tendent à prouver que ces animaux sont des chasseurs particulièrement téméraires…

A LIRE AUSSI :

Une pieuvre géante peut-elle avaler un homme ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction