Piqûre de méduse ! Que faut-il faire ?

Jeudi 27 juillet 2017 à 14h02

Mots clés : , , ,

La terreur des vacanciers sévit sur les littoraux : la méduse ! Pas de panique toutefois sur nos côtes françaises, vous ne tomberez pas sur la dangereuse méduse-boîte ! Mais comment soulager une piqûre de méduse et adopter les bons gestes ? Nautisme.com vous les transmet !


Publicdomainpictures.com

Recrudescence des méduses sur les littoraux

Les méduses se multiplient sur les littoraux où les températures de la mer sont en hausse. En Normandie par exemple, on assiste à une recrudescence des méduses, en raison d’une eau dont la moyenne de température se situe entre 18°C et 20°C. De hautes températures favorisent l’accouplement de ces mollusques, expliquant leur nombre ! La probabilité d'une piqûre augmente alors. Tout d'abord, voici les gestes à éviter.

Les gestes à ne pas faire

On entend souvent dire que le vinaigre, l’urine et encore l’eau douce permettent d’atténuer la douleur d’une piqûre de méduse : c'est faux. Donc ne paniquez pas si vous souhaitez aider votre enfant ou un proche alors que vous n’avez pas les ingrédients nécessaires. D’autant que ce n’est pas tous les jours qu’on emporte son vinaigre à la plage, ou encore qu’il nous prend l’envie de nous dénuder pour répondre à l’urgence d’une douleur fulgurante. L’eau douce, quant à elle, ravive la douleur déjà insupportable.

Toutefois, le vinaigre pour certaines espèces de méduses, comme celles que nous retrouvons sur nos littoraux français (et en Europe, comme Pelagia noctiluca, la méduse pélagique), peut être bénéfique. Mais dans le doute, ou en absence de l’ingrédient, inutile de courir chez l’épicier le plus proche de la plage.

Hormis les ingrédients mentionnés ci-dessous, il ne faut surtout pas vous frotter : vous ignorez tout d’abord s’il reste des tentacules vénéneux sur l’endroit piqué. Vous pourriez vous blesser davantage, ou encore faire éclater les cellules venimeuses sur votre peau. En dépit de l’envie, n’en faites rien !

Les bons gestes en première intention

Sortir de l’eau au plus vite au premier signe d’une piqûre. Elle se caractérise par une douleur vive, souvent comparée à une décharge électrique ou une brûlure (d’où l’expression brûlure de méduse). Elle est reconnaissable par des boutons rouges ou encore une plaque de même couleur. La liste des conseils ci-dessous permettra d’endiguer la douleur maximale de la piqûre qui survient entre 20 et 30 minutes après le méfait du mollusque.

Tout d’abord rincer la plaie à l’eau de mer. Puis recouvrir la plaie de sable. Ensuite, munissez-vous d’une carte de crédit, ou bien d’une carte postale ou d’un support fin et relativement robuste, et racler la zone. Ainsi vous pourrez retirer le reste des tentacules. Nous ne saurions trop vous recommander, si vous disposer de gants, de vous en revêtir pour cette opération. Si vous disposez d’une pince, à épiler par exemple, vous pourrez aussi mener cette opération.

Une fois les tentacules enlevés, ne surtout pas les prendre à mains nues : le poison à l’intérieur reste suffisamment longtemps et pourrait vous causer des blessures. Ce conseil s’applique également aux méduses que vous pouvez retrouver mortes sur la plage : ne jamais les prendre à mains nues.

Enfin, rincer encore et abondamment avec de l’eau de mer.

Le kit de secours idéal

Bien que cet équipement ne soit pas souvent le plus commun dans votre sac de plage, pensez-y tout de même, surtout que l’augmentation des méduses est constatée sur bien des littoraux français, du nord au sud.

Appliquer une crème antihistaminique, ou encore une crème antihistaminique avec un anesthésiant tel que la lidocaïne. Au menu des grands-mères, et si vous avez du bicarbonate de soude sur vous (assez improbable on est d'accord), faites-en une pâte à l’aide d’eau et appliquez sur la plaie.

Enfin, si des maux de tête persistent après toutes ces opérations, ou encore qu’une allergie se développe : rendez-vous au plus vite chez le médecin.

 

A lire aussi :

Les secrets des méduses

Les méduses vous sauvent la vie


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction