5 bonnes raisons de se mettre au Stand Up Paddle

Samedi 24 juin 2017 à 15h39

Mots clés : ,

Le SUP se pratique de plusieurs façons : si une partie des passionnés privilégient les vagues, d’autres l’utilisent en randonnée côtière. Voici 5 bonnes raisons de vous initiez au Stand Up Paddle !


Wikimedia

Devenez autonome rapidement

Le Stand Up Paddle est l’une des disciplines nautiques les plus accessibles. Seulement 30 minutes sont nécessaires pour tenir en équilibre et apprendre à pagayer. Au bout d’une heure, les sensations de glisse sont déjà au rendez-vous. Les écoles proposent souvent des mini-stages de trois jours ou des sessions à la journée. Vous pourrez ensuite rejoindre des groupes d'amateurs ou vous tester lors de manifestations ouvertes au grand public. Offrez-vous des variantes sportives et ludiques

Plus accessible que le surf, le SUP peut se pratiquer à genoux ou debout, en fonction de la confiance de l’utilisateur, et offre une bonne dose d’adrénaline sur les vagues. En SUP, il est possible de prendre des vagues aux larges. Debout sur sa planche, vous n’aurez pas besoin de vous levez, phase délicate en surf, et verrez les vagues arriver de loin. Pour des sensations fortes vous pouvez également pratiquer le SUP en eaux vives : descente de rivières, de fleuves ou surf sur des vagues statiques. Partez en randonnées conviviales à la découverte de paysage

« De plus en plus d’amateurs se mettent au SUP et recherchent une pratique de loisir et de bien-être. La France est l’un des pays comptant le plus de pratiquants au monde. Aujourd’hui, un jour de beau temps, il n’est pas rare de voir des groupes faire du Stand Up Paddle. Cela s’est démocratisé que ce soit en bord de mer ou sur des lacs. Il y a quelques années, c’était complètement marginal », explique Eric Terrien, professionnel et membre de l’équipe de France de SUP. En randonnée, la pratique du SUP permet de prendre de la hauteur et de mieux profiter du paysage qu’en canoë, par exemple. Profiter des paysages d’un lac de montagne, découvrir les calanques de Marseille par mer calme, ou encore s’aventurer entre les îles et rochers bretons sont autant de possibilités de randonnées. Transportez facilement votre matériel

L'encombrement de la planche, qui mesure en général entre 2,90 m et 3,80 m, est le principal problème rencontré par le pratiquant désireux d'acquérir du matériel. Le transporter ou l'entreposer s'avère vite difficile. Les marques ont donc rapidement proposé des planches gonflables. Leur rigidité est suffisante pour ne pas pénaliser la glisse, et une fois dégonflée, la planche tient dans un sac à dos. Les SUP gonflables sont en général, vendus avec une pagaie télescopique ou démontable, on peut donc facilement voyager avec, en voiture, en train ou en avion. Autre avantage, les SUP gonflables sont conçus pour résister aux chocs qui ne manquent pas de survenir lors des transports ou en phase d’apprentissage. L’équipement de base : une combinaison, une pagaie et une planche, coûte moins de 500 € et le marché de l’occasion est très dynamique. Pratiquez un sport complet

En Stand Up Paddle, on travaille à la fois le cardio et le gainage ! Ce sport sollicite également, en douceur, abdominaux, dorsaux et cuisses. A lire aussi :

Le Stand Up Paddle Yoga, une discipline en plein boom

Le paddle gonflable : objet glissant non identifié !  


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction