Le longe-côte, le nouveau sport tendance

Lundi 3 avril 2017 à 14h36

Mots clés : , , ,

Nouvelle activité tendance de bord de mer : le longe-côte. Si marcher est bon pour la santé, marcher dans l'eau l'est encore plus ! Entre sport et détente, Yoann Coëdel, sportif pluri-disciplinaire et notamment spécialiste en marche aquatique côtière, nous parle de ce nouveau sport.


Wikipedia

"Le longe-côte est aussi appelé "Marche Aquatique Cotière", terme qui résume assez clairement l'activité. Il s'agit de se déplacer avec de l'eau à hauteur de la poitrine. Il est possible de s'aider de pagaies, gants palmés ou simplement sans matériel. La progression réclame de la coordination et une mobilisation musculaire complète. Le travail en équipe, sous forme de "longe" permet de se relayer pour partager l'effort contre la résistance de l'eau". Le longe-côte est donc un sport d'équipe, très physique puisqu'il sollicite énormément les muscles des cuisses et le coeur : dans l'eau, la résistance est cinq fois plus importante que sur terre. L'effort est donc bien plus grand !

 

Comment le pratiquer ?

"La Fédération Française de Randonnée a reçu délégation pour la gestion de cette activité en 2015. Jusqu'alors, c'était l'association des "Sentiers Bleus" qui en cadrait l'organisation. Pour une pratique dans le respect pédagogique et sécuritaire, il faut privilégier les structures rattachées à la FFR ou aux Sentiers Bleus. En effet, l'activité est récente et commence juste à bénéficier d'un cadre précis et de préconisations ministérielles. Si beaucoup d'éducateurs vendent du longe-côte, tous ne sont pas formés spécifiquement à son animation. Enfin, l'équipement est simple, une combinaison et accessoires néoprènes adaptés à la saison pour rester une heure dans l'eau… Et un brin de motivation en hiver !"

 

Un sport pour tous, toute l'année !

Même si le longe-côte exige un effort physique, tout le monde peut le pratiquer, peu importe l'âge ou la condition physique. "Si l'image qui vient souvent à l'esprit est celle d'une femme d'au moins 60 ans, la réalité évolue très vite avec une population rajeunissante et largement mixte. L'intensité peut facilement être modulée et permet d'accueillir ensemble des sportifs trentenaires (très complémentaire des sports d'endurance) et des retraités dynamiques de plus de 70 ans..."

 

Quels en sont les bienfaits (physiques et psychologiques) ?

"Les bienfaits sont nombreux. Si la lutte contre la cellulite fait rêver mais doit être considérée avec beaucoup de scepticisme, il est indéniable que le longe-côte, comme toutes les autres activités physiques, favorise le développement des capacités respiratoires, le renforcement du muscle cardiaque, et le tonus musculaire global. L'intérêt est de pouvoir travailler à différentes intensités sans craindre la blessure grâce à l'apesanteur procurée par le milieu aquatique. Cette même résistance aquatique génère une dépense énergétique importante et favorise le renforcement musculaire. D'un point de vue psychologique, le résultat principal est au niveau de la confiance en soi… Comme nombre de sports nautiques d'ailleurs. La mise à l'eau dans des conditions variables de mer et de températures permet à un public souvent non amariné de se découvrir une affinité certaine avec l'élément marin." Le longe-côte a donc tous les atouts pour séduire : renforcement musculaire, balade au grand air, découverte et apprivoisement de la mer, sport d'équipe... Il n'y a plus qu'à se jeter à l'eau !

 

A lire aussi :

5 bonnes raisons de se mettre au Stand Up Paddle

Le Stand Up Paddle Yoga, une discipline en plein boom


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis