Orages sur la côte d'Azur vendredi : danger sur les plages

Jeudi 18 mai 2017 à 15h00

Mots clés : , , , ,

Avec la douceur présente sur les plages de la côte d'Azur ces prochains jours, et l'affluence touristique liée au Festival de Cannes, nombreux seront les touristes sur le littoral. Mais gare aux orages, parfois violents, qui éclateront ce vendredi.


reporter La Chaîne Météo

La perturbation qui a concerné l'ouest de la France ce mercredi se décale sur l'est, en passant par le sud-est, ce vendredi. En cas d’orage, un seul mot d'ordre : tous à l'abri ! La précaution est d'autant plus à prendre au sérieux sur un large plateau exposé : comme la plage ! Même une simple baignade de pieds peut virer à la catastrophe lorsque les orages sont électriques.

L'eau salée attire l'électricité

Même pour se baigner jusqu'aux chevilles, il est nécessaire de se mettre à l’abri dès les premiers signes-coureurs d’orages. L’eau salée est une très bonne conductrice d’électricité, que vous soyez en partie ou totalement dedans. Même si l’impact de foudre tombe relativement loin, à 500 mètres par exemple, le baigneur peut être foudroyé tant que les capacités de conduction d’électricité de l’eau de mer sont grandes. Le danger est encore plus grand si vous vous trouvez seul dans l’eau : la tête qui dépasse est tout simplement un point situé en hauteur davantage susceptible d’attirer la foudre.

Si l'orage survient pendant la baignade, il est préférable de ne pas nager puis de ne pas courir sur la plage en raison de la différence de potentiel entre les jambes lors de ces mouvements. S'il est trop tard pour fuir l'orage, couchez-vous  sur le sable, jambes repliées.

Gare aux accessoires de plage

Rares seront les baigneurs ce vendredi car l'eau est encore trop fraîche pour se baigner au-dessus des chevilles. Mais attention aux accessoires de plage :  les parasols sont d’excellents aimants à foudre, de même que les forêts qui bordent le cordon littoral. Les pêcheurs aiment également profiter du temps orageux pour faire de belles prises or la canne à pêche métallique constitue également un gros danger, surtout en zone dégagée. Plusieurs victimes ont été recensées ces dernières années sur nos littoraux dans ces conditions.

Le plus sûr, si l’orage menace, est de s'abriter dans son véhicule dès les premiers coups de tonnerre. N’attendez surtout pas l’averse ou les rafales de vent pour quitter les lieux.

 

A voir aussi :

Trombes marines : sont-elles dangereuses ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis