USA : quand partir sur la côte Est ?

Samedi 17 septembre 2016 à 15h20

Mots clés : , , , , , , , , ,

La côte du nord-est des Etats-Unis offre des destinations de rêve à qui sait choisir le moment opportun… pour nager dans l’océan !


New York @pexels

En 2015, la Caroline du Sud et la Caroline du Nord ont subi des précipitations diluviennes, provoquées par le passage (très au large) de l'ouragan Joaquin : plus de 500 mm en l'espace de trois jours, faisant potentiellement de ces inondations les pires depuis 1000 ans ! Après la pluie, c'est générallement la neige qui paralyse l'Est des USA dès le mois de novembre. Ces conditions chaotiques ne sont pas si rares à l'Est des Etats-Unis, une côte pourtant si prisée des touristes de tous horizons et à n’importe quel moment de l’année. Alors, quand partir à la découverte de la côte Est des Etats-Unis ?

New York : fin octobre ou au mois de mai

L’état de New York se visite toute l’année, et les amateurs de grand froid et de bonhommes de neige se raviront des conditions hivernales en novembre. Le mieux à cette époque ? Prévoir un voyage autour du 31 octobre, le froid est bien souvent déjà là (mais pas la neige) et c’est la période d’Halloween. Les new yorkais aiment se déguiser toute la semaine qui précède l’évènement, et pas seulement le jour même. Mais pour profiter de la somptueuse côte new yorkaise, méconnue face à ses buildings, mieux vaut privilégier un séjour entre mai et juin : les températures oscillent de 15 à 22°C en moyenne, sans grand vent glacial caractéristique de l’automne et de l’hiver. Les plus courageux pourront même enfiler leur tenue de plongée et tenter une brasse dans l’océan, grâce à l’un des nombreux clubs nautiques de la ville. La fin du printemps est également la période la moins pluvieuse de l’année.

New Jersey : printemps et été

Les voyageurs qui veulent gouter aux plus somptueuses plages de la côte nord-est des Etats-Unis, tout en restant près de New York, devront opter pour l’état trop méconnu du New Jersey. Si l’état croule sous la neige en hiver, le printemps et l’été offrent un tableau radicalement différent. Lieu de tournage de la célèbre série de télé réalité américaine déjantée «Jersey Shore», le New Jersey compte sur ses terres forêts, lacs, et plages de sable fin avec l’une des meilleures eaux de baignade des USA : calme et douce de mai à septembre. La plage de Sandy Hook vous offre des kilomètres de sable avec en bonus, par temps dégagé, une vue imprenable sur les buildings de Manhattan ! Atlantic City, situé plus au sud, est une station balnéaire hautement touristique, mais gare à la saison des cyclones (rares mais dévastateurs) de juin à septembre. L’idéal est de prévoir une excursion au New Jersey en septembre : moins de touristes, plus de soleil, une température de l’eau comprise entre 20 et 23°C.

Massachussets : juin ou septembre

Les amateurs de météo extrême trouveront en Boston, au Massachussets, une destination qui offre le meilleur de ce que peut donner le climat du nord-est des Etats-Unis : blizzards récurrents l’hiver (vent cinglant et neige abondante), chaleur et soleil de plomb l’été. Entre les deux, un séjour à Boston, ville quasiment les pieds dans l’eau, ravira le touriste moyen en juin, ou en septembre : une vingtaine de degrés l’après-midi, un petit vent rafraîchissant fréquent, et des précipitations réduites. Eloignez-vous des sentiers battus, et donc des grandes villes remplies de touristes, pour vous prélasser sur les plages très familiales, et pourtant peu valorisées, du Massachussets : Revere Beach pour la plus sécurisée, ou Chatham Lighthouse Beach pour nager entouré de phoques !

Caroline du Nord et du Sud : mai

Méconnues des touristes européens, les deux états voisins de Caroline offrent pourtant de superbes plages que la population locale aime présenter comme «les plus belles des Etats-Unis». Pour profiter des meilleures conditions météo de la cité balnéaire de Charleston en Caroline du Sud, préférez un séjour en mai (25°C en moyenne l'après-midi) avant les fortes chaleurs de l’été, et évitez la période d’août à octobre en raison du risque d’ouragans. Située juste au-dessus, la Caroline du Nord est bien moins touristique mais offre également de belles plages, et quelques îles agréables. Les baigneurs sont moins nombreux qu’en Caroline du Sud, et ses plages sont surtout appréciées des surfeurs toute l’année.


A lire aussi :
Visiter New York par les flots
New York, une riche tradition maritime


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction