Enquête sur ces dauphins qui attaquent les hommes

Mardi 2 août 2016 à 14h40

Mots clés : , ,

Si on évoque souvent les attaques de requins envers les Hommes, on entend peu d'histoires sur des dauphins violents... et pourtant. Même si l'image de Flipper a transformé le dauphin en meilleur ami de l'Homme, joueur et protecteur, il reste un animal sauvage, d'une force impressionnante, et donc dangereux.


La jeune femme cherchait à sortir de l’eau en regagnant la jetée de Doolin lorsque l’incident a eu lieu, il y a quelques années. Un grand dauphin solitaire, nommé Dusty, lui a asséné des coups à l’abdomen et aux reins avec son long nez, provoquant des côtes cassées et des dommages aux poumons. La femme a été évacuée en ambulance. « Ce sont des blessures très sérieuses et une attaque mortelle pourrait facilement arriver, a alerté l’Irish Wale and Dolphin Group, un organisme chargé de l’observation des mammifères marins.
Le dauphin bagarreur est bien connu des Irlandais. Il s’est installé au large de Doolin depuis 2000 et sa première attaque remonterait à 2004 : un plongeur affirme que le dauphin, long de trois mètres, aurait tenté de le noyer. Ces dernières années, l’organisme de surveillance a relevé plusieurs attaques sérieuses  « Nous sommes conditionnés depuis notre plus jeune âge à nous méfier des loups et à courir dans les bras des dauphins, regrette Christine Dumas, spécialiste des mammifères marins à Océanopolis. Ceux qui rencontrent un dauphin sont persuadés qu’ils vont pouvoir nager avec lui et lier une amitié exceptionnelle comme pour la fiction Flipper. Mais ce mammifère marin reste un animal sauvage et donc imprévisible. »

Des bébés photographiés sur le dos de dauphins sauvages

La spécialiste d’Océanopolis a connu cette situation avec le dauphin solitaire Randy, reconnaissable à son aileron abîmé, et familier de la mer d’Iroise. « J’ai vu des baigneurs sauter dans le port à la seule vue du dauphin ou photographier leur bébé sur son dos. Ils se mettaient considérablement en danger », insiste-t-elle. Outre la menace que représentent la taille et la puissance de ces animaux marins, leur peau peut également véhiculer des bactéries et des maladies transmissibles à l’homme. Les caresses dérangent les dauphins et mettent en danger les humains. « Le dauphin est par nature un animal très sociable qui vit en groupe, rappelle Christine Dumas. Nous ne savons pas pourquoi certains dauphins vivent en solitaire, peut-être rejetés d’un groupe, mais ce qui est certain c’est qu’ils ont besoin d’interaction sociale. Ils trouvent chez l’homme ce qui leur manque avec leurs congénères. » Or les interactions entre un animal de cette taille et l’homme ne sont pas sans danger, notamment parce que le dauphin peut mordre ou entraîner un plongeur vers le fond. « Mais plus les hommes stimulent le dauphin, plus le dauphin a besoin de ces stimulations », explique la spécialiste. Alors, lorsque le baigneur résiste, le dauphin peut devenir violent. Certains grands mâles se montrent également particulièrement excités au contact des humains et cherchent un rapport sexuel impossible.

Une campagne de prévention testée en France

Au fil des années et des actions de prévention, le dauphin Randy, sur le littoral français, a retrouvé un peu de paix avec des humains qui se contentent maintenant de l’observer de loin. C’est exactement ce que cherche à mettre en place l’organisme irlandais IWDG, en lien avec les autorités. « Car si les attaques continuent, et deviennent meurtrières, il y aura une forte pression pour neutraliser le dauphin, alerte l’organisme de surveillance. Si vous êtes vraiment attaché à Dusty alors il va falloir ne plus nager avec lui. » Désormais, les sauveteurs locaux lèvent le drapeau rouge lorsque le dauphin pénètre dans une zone de baignade.


A lire aussi :

Faut-il avoir peur des requins ?
900 grands dauphins vivent près des côtes méditerranéennes


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction