Les Gorges du Verdon, un site naturel unique en Europe

Mardi 12 septembre 2017 à 15h35

Mots clés : , ,

Enchâssées entre le Var et les Alpes-de-Haute-Provence, les Gorges du Verdon offrent des paysages contrastés, provençaux et montagneux. Ce vaste espace naturel est propice aux sports nautiques qui donnent une excellente occasion de les découvrir au plus près.


Wikimedia

Frontière naturelle entre le Var et les Alpes-de-Haute-Provence, le Grand Canyon du Verdon, situé entre les communes de Castellane et de Moustiers Sainte-Marie, est le fruit du travail d’érosion du Verdon sur les plateaux calcaires de Provence pendant des millénaires. Divisées en trois zones, les Prégorges, qui vont de Castellane à Pont de Soleils, les Gorges qui s’étendent de Pont-de-Soleils à l’Imbut et le Canyon, qui s’étire de l’Imbut au Pont de Galetas, sont étroites et profondes, avec une largeur variant de 6 à 100 mètres et une profondeur comprise entre 250 et 700 mètres.

Considéré comme le plus beau canyon d’Europe, le Grand Canyon du Verdon, arpenté par des visiteurs du monde entier, est devenu un site naturel protégé en 1990 et bénéficie aujourd’hui du label « Grand site de France ». Depuis 1977, le Parc naturel régional du Verdon protège et valorise les 180 000 hectares environnant la rivière entre Saint-André-les-Alpes et Vinon-sur-Verdon. Partagé en son centre par la rivière qui lui a donné son nom, le Parc naturel régional du Verdon est un territoire rural, agricole et touristique qui propose à ses visiteurs un riche patrimoine naturel. Territoire fragile aux sites remarquables et à la faune et à la flore d’une grande diversité, il s’organise autour d’un projet commun pour assurer durablement sa protection et sa gestion, ainsi que son développement économique, social et culturel.

Le paradis des sports nautiques

Peu fréquentées en période hivernale, les Gorges du Verdon, qui accueillent 80 % de leurs visiteurs en juillet et en août, offrent de nombreuses opportunités en termes d’activités sportives, tant à un public familial qu’aux sportifs les plus accomplis. D'ailleurs, mieux vaut y aller en arrière-saison, il y a nettement moins de monde !

Propices à la pratique de l’escalade et de la randonnée, elles font également la part belle aux activités nautiques, qui permettent de découvrir le Verdon, ses lacs et gorges d’une manière différente. « Les trois lacs principaux que sont Sainte-Croix, le plus grand et le plus touristique, Esparon et Castillon permettent de pratiquer la voile quasiment toute l’année, mais également l’aviron, le canoë-kayak, le Stand Up Paddle, ou de faire du pédalo, nous explique Vincent Patissier, chargé de projet activités de pleine nature au sein du Parc naturel régional du Verdon. Dans les basses gorges, des randonnées familiales commentées en kayak sont proposées pour profiter de la beauté des paysages ».

On peut aussi louer des bateaux électriques sur les lacs, sachant que les bateaux à moteurs thermiques sont interdits à Sainte-Croix et Esparon pour éviter la pollution de l’eau par les hydrocarbures. « Sur les rivières et notamment le Grand Canyon entre Castellane et le pont du Galetas, on peut pratiquer les activités d’eau vive comme le rafting, l’hydrospeed ou encore le canoë raft quand le débit est faible, poursuit-il. Il est plus compliqué de faire du canoë-kayak, même si c’est possible dans le moyen Verdon. La rivière est de catégorie 4 et comporte des passages assez dangereux, elle est réservée aux pratiquants aguerris ».

De nombreux prestataires proposent ces activités en eau vive, notamment à Castellane. « Il est possible de faire aussi de la randonnée aquatique quand le débit est assez faible et ne permet pas de faire de raft ou d’hydrospeed. C’est une forme de canyoning mais sans corde. On se laisse porter par le courant. Pour cette activité, il y a trois tronçons, un familial qui invite à la découverte à l’entrée du Grand Canyon, et deux autres avec de bons rapides et une bonne marche d’approche et de retour », ajoute-t-il. Outre leur aspect purement sportif et ludique, ces activités permettent de découvrir les paysages somptueux du Verdon. « On passe au pied de falaises abruptes où l’on peut voir les grimpeurs ou par des endroits très étroits offrant un panorama magnifique sur les gorges. On peut même apercevoir des vautours, qui ont été réintroduits dans le Parc en 1999, conclu Vincent Patissier. Le lac de Sainte-Croix, avec ses eaux turquoise, donne l’impression d’être dans une baie, en mer. L’avantage du Verdon, c’est sa grande diversité de paysages. On passe du paysage provençal à des paysages montagneux ».

 

A lire aussi :

Au détour de la rivière...

Voyager au bout du monde... en France


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction