Dis Maman, pourquoi la mer … ?

Dimanche 10 septembre 2017 à 16h05

Mots clés : , ,

On est parfois surpris par les questions pleines de bon sens de nos enfants. Mais à ces questions, à priori toutes simples, nous n’avons pas forcément la réponse. Nautisme.com vous offre des antisèches pour briller auprès de vos enfants, ce mois d’août, sur la plage !


Pixabay

 Dis Maman, pourquoi la mer …

…est-elle bleue ?

Lorsqu’on boit dans un verre d’eau, l’eau n’a rien de bleu. Elle est transparente. Alors pourquoi la mer est-elle bleue ? Et parfois verte ?

Premièrement, la couleur de la mer n’est pas seulement due, comme on a tendance à le penser, à la réflexion de la lumière du ciel sur la mer. Bien sûr, la couleur du ciel a un impact sur la couleur de la mer. La mer sera ainsi plus bleue lorsqu’il fait beau. Néanmoins, des scientifiques ont montré que même dans des grottes sombres, où il n’y a pas d’exposition au soleil, l’eau est bleue lorsqu’elle est éclairée à la lumière blanche. En réalité, c’est la lumière qui donne de la couleur à la mer. La lumière blanche, contrairement à ce que son nom pourrait laisser entendre, est composée de plusieurs longueurs d’onde, représentant différentes couleurs de spectre visible (« les couleurs de l’arc en ciel). Or, en fonction de sa composition, la matière ne réfléchit et n’absorbe pas forcément les mêmes longueurs d’onde. Il se trouve que l’eau absorbe les longueurs d’onde correspondant au vert et au rouge, et réfléchit les longueurs d’ondes correspondant au bleu. Lorsque l’eau contient une grande quantité de phytoplanctons, ces organismes végétaux vivant en suspension dans l’eau et adeptes de la chlorophylle, l’eau prend en revanche une teinte verte. En effet les ondes bleues sont absorbées par la chlorophylle, tandis que les ondes vertes sont transmises. Dans les eaux tropicales, où il y a peu de phytoplanctons, l’eau prend ainsi une teinte plus bleu turquoise. Enfin plus la quantité d’eau contenue dans un espace est important, plus il y a de molécules d’eau et plus le phénomène est renforcé. Ainsi, dans une flaque l’eau ou dans un verre d’eau, où il y a un faible volume d’eau, l’eau est transparente.

…est-elle salée ?

Avec 30 à 40 g de sel par kilo d’eau environ, l’eau de mer est bel et bien salée et quiconque ayant déjà bu la tasse lors d’une baignade, ne pourra que le confirmer. En réalité l’origine du sel dans les mers remonte à plusieurs milliards d’années, avant même qu’il y ait des mers et des océans sur Terre. Il y a 4 milliards d’années, l’activité volcanique était très forte sur la Terre. Les éruptions volcaniques libéraient de la vapeur d’eau et des gaz dans l’atmosphère, tels que le soufre ou le chlore. Le refroidissement terrestre, des centaines de millions d’années plus tard, a provoqué la condensation de la vapeur d’eau et de fortes pluies. En retombant sur terre, ces pluies ont entrainé avec elles les gaz contenus dans l’atmosphère, devenant ainsi acides. Ces pluies acides ont ruisselé sur les différents reliefs et les ont en même temps rongés. Ce phénomène d’érosion a creusé ces reliefs, formant ainsi les fleuves, les mers et les océans. En ruisselant, des petits parties de la roche se sont aussi arrachées, notamment le sodium, qui, associé au chlore présent dans les pluies acides, a formé le chlorure de sodium, c’est-à-dire le sel que l’on trouve aujourd’hui sur nos tables.

SI les lacs et les rivières ne sont pas salés c’est qu’ils sont alimentés par les eaux de pluies. Certes, les eaux de pluie proviennent de l’évaporation de l’eau des océans, sauf que seul l’eau s’évapore et non le sel !

… la mer morte s’appelle la mer morte ?

Non la mer du Proche Orient, qui est en réalité un lac et non une mer, n’a pas été assassinée. Si elle porte ce nom, c’est seulement parce qu’elle est très concentrée en minéraux et notamment en sodium. Sa salinité moyenne est de 28% contre seulement 5% pour l’eau de mer « normale » ! Elle constitue donc un environnement hostile à toute forme de vie ; qu’elle soit animal ou végétale. Néanmoins, cette affirmation est à nuancer. Ce lac salé abrite en réalité des milliers d’organismes unicellulaires, vivant grâce à la photosynthèse ou en se nourrissant des minéraux contenus dans l’eau.

… la mer rouge et la mer noire s’appellent-elles ainsi ?

Le nom de Mer Rouge est la traduction littérale du grec Erythra Thalassa et du latin Mare Rubru, qui veulent dire tous les deux "mer rouge" . L’étymologie du nom de cette mer située entre l'océan Indien au Sud et la mer Méditerranée au nord n’est pas claire et supporte diverses interprétations.

La première interprétation, très pragmatique, énonce que la mer rouge tirerait tout simplement son nom de la couleur rouge dont elle se teindrait parfois du fait d’une espèce d’algues la Trichodesmium erythraeum, contenue dans ses eaux. En effet, lorsque cette plante a fini sa floraison et meurt, elle prend une couleur rouge à cause d’un pigment rouge qui la constitue.

La deuxième interprétation, plus historique, voudrait que le nom de la mer vienne du roi Erythrus, chef d’une contrée qui vivaient aux alentours de la mer, quelques centaines d’année avant Jésus Christ. Il y aurait eu alors confusion puisque erythros signifiait rouge en grec.

Enfin, d’autres croient que le "rouge" dans la mer Rouge est en fait un indicateur de la localisation de la mer par rapport à l’Ancien Monde méditerranéen, c’est-à-dire vers le Sud. En effet, dans la langue ottomane, les couleurs noir, rouge, vert, et blanc désignaient respectivement le Nord, l’Ouest, l’Est et le Sud.

Concernant la mer noire, là encore, plusieurs explications ont été avancées. Si pour certains le nom de Mer Noire vient de la teinte particulièrement sombre de la mer, riche en hydrogène sulfuré noircissant, l’explication la plus probable proviendrait encore une fois de la langue ottomane et de son code géo-chromatique. Cette mer se trouvant au Nord de la Turquie, on l’aurait donc désignée sous l’adjectif de noire, en opposition à la mer blanche, la Mer Méditerranée, située au sud.

Maintenant plus la peine d’inventer n’importe quoi pour répondre aux questions de vos enfants !  

A lire aussi : 

Le dilemme de l'été : mouette ou goéland ?

Désolé, la mer n’a pas de message à vous faire passer


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction