Les étoiles de mer : c'est quoi au juste ?

Dimanche 13 août 2017 à 16h00

Mots clés : , , , , ,

Symboles de la mer par excellence, les étoiles de mer peuplent notre imaginaire. On les voit immobiles dans le sable, au bord de l'eau, semblables à ... A quoi exactement ? Difficile de les mettre dans une case ! Une étoile de mer, c'est quoi au juste ? Un coquillage ? Une plante ? Un animal ? Nautisme.com vous dit tout cette "chose" fascinante aux habitudes très particulières... 


Pixabay

Les étoiles de mer sont bel et bien des animaux ! On en dénombre environ 1800 espèces réparties dans tous les océans.

Plus surprenant encore, ce sont même des prédateurs carnivores. Elles sont en effet capable de se déplacer grâce à leurs multiples et minuscules tentacules, les podions. Mais n'exagérons rien !  Elles sont loin de battre des records de vitesse. Elles sont même très lentes. L'Asterias rubens, par exemple, parcourt seulement 8 cm par minute ! Vous ne risquez donc pas de les voir prendre leurs 5 "jambes" à leur cou. Les étoiles de mer se contentent de ramper, voire de glisser sur les surfaces grâce à leurs podions dôtés de ventouses. 

Au niveau alimentaire, les étoiles de mer sont desservies par leur lenteur. Elles se contentent la plupart du temps de petites proies immobiles de types coquillages. Mais elle peuvent également manger du crabe, des crevettes, des petits poissons voire d'autres étoiles de mer ! Les Solaster ont ainsi la particularité de se nourrir principalement d'autres étoiles de mer, y compris au sein de leur groupe ! Certaines sont même nécrophages, c'est-à-dire qu'elles mangent les cadavres d'autres animaux marins, trouvés dans les filets de pêche par exemple.

Bien que l'étoile de mer soit lente, elle compense ce handicap grâce à ses cinq bras dôtés d'une force exceptionnelle, qui lui pemettent d'ouvrir les coquilles des moules et de tracter des proies, pourtant beaucoup plus grosses qu'elle, jusqu'à sa bouche. Elle est même capable de les avaler entièrement. Son corps garde alors une déformation, trace de l'animal avaler goûlument !

Pour se reproduire, les étoiles de mer ne pratiquent pas l'accouplement. Elles sont monosexués, c'est-à-dire qu'on trouve des individus mâle et femelle portant des gamètes différents (ovules et spermatozoïdes). Les mâles et les femelles étoiles de mer libèrent chacun leurs gamètes, localisés dans leurs bras, dans la mer. La fécondation a lieu dans l'eau, de même que leur développement qui se fait par étape, d'abord larve, puis étoile ! Certains espèces se repoduisent même par multiplication. Elles se divisent en deux au niveau du disque central pour former deux nouvelles étoiles de mer (les bras manquants poussant par la suite) !

Les étoiles de mer sont en effet dôtées d'une formidable capacité de régénération. Lorsqu'elles sont attaquées par un prédateur par exemple, elles préfèrent abandonner leur bras pour le sustenter et en profiter pour prendre la fuite. Le stratagème est malin puisque la cicatrisation se fait rapidement et que l'animal est capable de vivre avec un bras en moins. Cependant certaines espèces sont encore plus impressionantes puisqu'elles sont capables de se régénerer et de former un nouveau bras !

On vous avait bien dit qu'elles étaient fascinantes !  A lire aussi : 

L'étoile de mer victime du changement climatique ?

Les secrets des méduses


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction