Balade au lac de Monteynard

Vendredi 11 août 2017 à 16h25

Séparant les vallées du Trièves et de la Matheysine, proche de Grenoble (25 km), le lac de Monteynard est une retenue d’eau artificielle, alimentant une centrale hydroélectrique. Il est bien adapté aux sports de glisse (planche à voile, kitesurf) mais c’est aussi un lieu prisé des randonneurs, vététistes et pêcheurs. Une de ses particularités est la présence de deux passerelles himalayennes, construction unique en Europe, qui enjambent le Drac et l’Ebron. Ce lac s’étend sur une longueur d’environ 10 km avec une largeur moyenne de 300 m et une profondeur maximum de 115 m.


lac-monteynard.com

Deux passerelles himalayennes

Ces deux passerelles, accessibles toute l’année, permettent de passer d’une rive à l’autre en suivant un itinéraire forestier de 12.5 km. Celle d’Ebron a une longueur de 180 m et celle du Drac une de 220 m pour une largeur de 1.20 m et une hauteur comprise entre 45 et 85 m. Deux accès sont possibles, l’un côté Treffort (7.5 km ou 9 5 km), l’autre côté Savel (3 km depuis la plage). Les accès sont réservés aux piétons et aux vététistes.

Les activités sur le plan d’eau

De par sa position géographique (500 m d’altitude), un vent thermique régulier et assez soutenu est engendré dans sa partie centrale, ce qui est apprécié par les adeptes des sports de glisse, mais ce qui n’empêche pas de pratiquer le canoë, le paddle ou de faire du ski nautique, etc. Pour ceux qui veulent profiter du soleil, il y a les plages, côté Treffort ou Mayres-Savel, avec de nombreuses activités telles que des jeux pour enfants, une pataugeoire sécurisée avec toboggan, des aires de pique-nique et, pour découvrir les endroits inaccessibles par la berge ou les gorges sauvages, des sorties en bateau sont organisées.

Les pêcheurs ne sont pas en reste

Ce lac est classé en 2ème catégorie et différentes possibilités sont offertes pour s’adonner à la pêche. Tout d’abord, on peut s’installer au bord de l’eau avec un maximum de 4 lignes par pêcheur. Elle est aussi autorisée à partir d’un bateau, mais avec une seule canne. On peut également pratiquer la pêche à la traîne. Seule la pêche de nuit est interdite. Les principales variétés de poissons sont la truite, l’omble chevalier, le saumon de fontaine, le brochet, la sandre. La pêche est réglementée (renseignements à l’AAPPMA de Monteynard).

L’historique du barrage

C’est en 1930 que le parcours de ce torrent fut considéré sous un angle industriel. Les gorges profondes qu’il traverse offrent un site favorable à l’implantation en cascade de 4 grands barrages et aménagements hydroélectriques. Sa mise en œuvre a nécessité l’arasement du village de Savel et du hameau de la Salette. Sa mise en service a été effective en 1962. La même année, il a été complété à l’aval par l’aménagement de Saint-Georges-de-Commiers et de sa centrale. La configuration particulière du site (gorge étroite et profonde) nécessita la construction d’une voute épaisse de 455.000 m3 de béton qui abrite en son pied l’usine. Cette dernière est commandée depuis le Centre de Conduite Hydraulique (CCH) de Lyon. A l’époque de sa construction et de sa mise en eau complète (1963), il était le deuxième plus grand lac artificiel de France après celui de Serre-Ponçon.      

Notre avis

Ce plan d’eau est bien adapté pour ceux qui aiment la randonnée avec, entre autres, les circuits des passerelles. Un autre intérêt est que les enfants peuvent profiter d’activités encadrées pendant que les parents s’adonnent aux sports nautiques y compris les sports extrêmes (wakeboard, ski nautique, wakesurf, etc.). Des pratiques que l’on ne trouve pas sur tous les lacs.      

 

A lire aussi :

Navigation fluviale en Alsace

Un port dans le centre de Londres


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction