Le paréo, la mode à la plage

Samedi 5 août 2017 à 06h30

Autour de la taille ou en bustier, avec des fleurs ou en arc-en-ciel... il existe des paréos de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Chaque été, il envahit les plages : mais connaissez-vous son origine ?


Getty

Avant de devenir un accessoire mode incontournable des vacances à la plage, le paréo est en fait un vêtement polynésien. Ce morceau de tissu coloré est utilisé par les hommes comme un pagne, enroulé autour de leur taille, tandis que les femmes font preuve d'ingéniosité pour le nouer de façon élégante et pratique pour couvrir leur corps. Couvrant mais léger, il est tout à fait adapté aux températures tropicales de la Polynésie, c'est pour ces critères premiers qu'il est tant répandu sur nos plages.

Les premiers paréos étaient fabriqués à partir d'écorces d'arbres battues, et ils n'étaient même pas appelés "paréo" mais "tapa". Les tahitiens, puisque c'est à Tahiti qu'il est né, prenaient donc des feuilles d'arbres à pain par exemple qu'ils assouplissaient. Une fois le tissage et les textiles introduits en Polynésie, il prend le nom tahitien de "pāreu", soit "paréo".

Le paréo devient connu en Occident grâce à Paul Gauguin qui a peint de nombreuses toiles de la vahiné, la femme polynésienne, dont le paréo devient le symbole. A cette époque, il existe alors 3 méthodes de fabrication :

- on trempe le tissu dans des bains de teintures, créant ainsi des dégradés. Le tissu est ensuite étendu au soleil, des feuilles ou des fleurs sont déposés à sa surface, ce qui modifie le tissu durant le séchage, et le pare de motifs.

- autre technique : on étend le tissu et on dessine les contours du motif souhaité à l'aide de cire. Les couleurs sont ensuite appliquées grâce à une éponge imbibée de teintures. Il sèche au soleil et est lavé plusieurs fois pour fixer les couleurs.

- le paréo peut également être brodé.

Comment nouer son paréo ?

Ce morceau de tissu, rectangulaire la plupart du temps, est un véritable accessoire de mode polyvalent ! Plusieurs techniques de nouage existent : pliez en deux et enroulez votre paréo autour de la taille, il devient une jupe de plage ; placez le paréo dans votre dos et nouez les deux pans sous vos bras et voilà un paréo bustier ; placez le paréo dans votre dos toujours, ramenez les pans devant vous, croisez-les pour aller les attacher derrière votre cou et il devient une belle robe dos nu, et enfin, placez le paréo sur le côté, croisez les pans sous le bras opposé et nouez-les sur l'épaule : il est asymétique.

Voilà, vous connaissez tout de l'histoire du paréo, cet incroyable bout de tissu coloré qui vous transforme en vahiné chaque été. Et si vous voulez vous perfectionner en nouage de paréo, il existe de nombreux livres qui vous permettront d'apprendre toutes les techniques... Pourquoi prendre une valise de 30 kg quand on peut s'habiller avec un simple paréo ?

 

A lire aussi :

Connaissez-vous l'histoire du chapeau de paille ?

La tong, retour sur un incontournable de notre été


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction