Faut-il vraiment attendre 1h après le déjeuner pour se baigner ?

Dimanche 30 juillet 2017 à 15h08

Mots clés : , , , ,

La phrase "Ne te baigne pas tout de suite, attends au moins une heure" est l'une des plus grandes sources de frustration de notre enfance. Rabâchée chaque été par nos parents, cette croyance populaire, qui voudrait que l'on doive attendre au moins une heure avant de se baigner, a la dent dure. Mais est-elle justifiée ?


@Pixabay

Il semblerait que non ! Cette croyance tiendrait plus du mythe que de la réalité. Toutes ces heures perdues, où vous avez dû attendre, en trépignant d'impatience, avant de vous replonger dans la mer n'ont donc servi à rien ! Mais alors, d'où nos parents tiennent-ils cette idée ?

Les sociétés américaine et canadienne de la Croix-Rouge, qui se sont penchées sur la question, n'ont trouvé aucune source récente traitant d'un tel danger, à l'exception d'un manuel d'instruction " The Royal Life Saving Society Handbbok of Instruction" datant de 1936 !

Deux raisons pourraient potentiellement expliquer cette croyance si répandue.

Premièrement, le danger viendrait du fait que l'oxygénation de l'estomac prendrait le pas sur l'oxygénation des muscles. En effet, pendant la digestion, l'estomac a besoin d'etre oxygéné pour fonctionner, surtout après un repas lourd. Il consomme de l'énergie. Or en faisant de l'exercice, en nageant, nos muscles vont également avoir besoin d'oxygène pour fonctionner. L'oxygénation de l'estomac se ferait donc au détriment des muscles, ce qui pourrait provoquer des fatigues, des malaises et donc des noyades. Mais il s'avère que cela est en fait... complétement faux ! Le volume de sang oxygéné est largement suffisant pour alimenter les deux ! Si ce n'était pas le cas, il faudrait attendre non pas une heure mais bien 3 heures avant de se baigner, le temps que la digestion se fasse.

La deuxième théorie explicative serait le risque d'hydrocution. En effet, pendant la digestion, la température corporelle augmente quelque peu il est vrai, mais pas suffisament pour créer un choc thermique entre la température corporelle et celle de l’eau ! Pour éviter les risques d'hydrocution, il suffit de rentrer progressivement dans l'eau en se mouillant la nuque préalablement et non pas d'attendre une heure.

Tout exercice un peu vigoureux peut-être désagréable pendant la digestion, surtout après un repas lourd ! Il ne faut pas confondre inconfort et danger. Dans tous les cas, avant un exercice physique, il vaut mieux éviter un repas trop riche, pour éviter une sensation d'inconfort mais il n'y a pas de risque de noyade. En revanche, l'alcool est déconseillé avant une baignade.  A lire aussi : 

Et là, votre smartphone tombe à l'eau...

Cet été, attention aux courants de baïnes !


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction