Connaissez-vous l'histoire du chapeau de paille ?

Jeudi 27 juillet 2017 à 15h36

"Mets ton chapeau le soleil tape !". On a tous entendu cette phrase au bord de l'eau, répétée sans cesse par nos parents pour nous protéger des rayons du soleil. Et maintenant, pour rien au monde on se séparerait de notre chapeau de paille coloré, fleuri... Un véritable accessoire de mode ! Mais d'où vient le chapeau de paille à l'origine ?


Pixabay

Avant d'être un accessoire de mode, le chapeau de paille était un accessoire pratique et indispensable aux paysans du Moyen Âge. Tressé avec de la paille ou du roseau, le chapeau de paille de l'époque avait les bords larges pour protéger du soleil les hommes et les femmes qui travaillaient dans les champs des heures durant. Il était donc associé à la classe populaire.

C'est au XVIe siècle en Italie que le chapeau de paille acquiert ses premières lettres de noblesse. Les cours princières se l'arrachent ! Des milliers de personnes vivaient alors du commerce de la paille, et du chapeau de paille, dans les régions de Florence, Signa et Fiesole. Le succès est tel qu'il traverse même l'Atlantique jusqu'aux Etats-Unis.

Et c'est à cette époque que l'on commence déjà à l'accessoiriser avec des fleurs, des feuilles ou des rubans, pour qu'il s'accorde avec les élégantes robes des femmes nobles.

Arrive le XIXe siècle en France, où le chapeau de paille devient "chapeau de jardin" : chaque femme aisée portait un chapeau de jardin dès lors qu'elle sortait se promener dans les vastes jardins de leur propriété, ou lors des soirées mondaines. Fleurs, rubans, décorations diverses... Le chapeau de paille devient un signe extérieur de richesse évident.

Et dans le monde ?

Il n'y a pas que le chapeau de paille européen qui est à la mode ! Le sombrero, chapeau de paille aux bords très larges est un des symboles du Mexique, et il permet de se protéger du soleil de la tête aux épaules. Toujours en Amérique, le panama, chapeau en fibres végétales, nous vient de l'Equateur (malgré son nom). Il fut très en vogue au début des années 1900 et a retrouvé une seconde jeunesse au XXe et XXIe siècles, porté par de nombreux artistes, et très répandu au cinéma, notamment le borsalino, que l'on retrouve dans de nombreux films.

En Asie, le chapeau de paille est très répandu, mais celui-ci a une forme conique et pas ronde. Tressé en feuilles de plantes séchées, il est porté notamment par les paysans pour se protéger du soleil, comme le chapeau de paille à ses débuts.

Enfin autre chapeau de paille, très répandu dans le monde du nautisme cette fois : le canotier. De forme ovale à fond plat, aux bords plats également, et orné d'un ruban, le canotier fut, au XIXe siècle, un élément à part entière de l'uniforme d'été des marins français.

Les canots à voile apparaîssent à Paris au début du XIXe siècle, et avec eux les canotiers. Ils s'approprient alors les tenues des matelots pour se créer leur propre tenue. Le canotier est ensuite porté, en tant qu'accessoire de mode à part entière, par les hommes et par les femmes, et la façon de le porter était très codifiée : penché en avant et incliné sur l'oreille, comme le dictait la mode de l'époque ! Son succès est tel que le canotier devient populaire dans le milieu sportif en général : chasse, cyclisme et équitation notamment. On le retrouve également dans les milieux des arts, et notamment le music-hall : il est porté par Fred Astaire et par Maurice Chevalier entre autres.

Maintenant que vous savez tout sur le chapeau de paille, à vous de choisir : rond, conique, sombrero, borsalino ou canotier ? Bleu ou blanc, à rubans ou à fleurs, rayé ou à pois... Vous avez l'embarras du choix !

Quant à vous Mesdames, si vous voulez devenir une star de cinéma le temps d'un été, optez pour la capeline, chapeau de femme à larges bords, associé à des lunettes de soleil rondes : la panoplie idéale pour un style chic et bohème... et incognito !

 

A lire aussi :

La tong, retour sur un incontournable de notre été

Joyeux anniversaire au bikini !


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction