Corse contre Sardaigne, le match de l’été

Lundi 3 juillet 2017 à 06h31

La Méditerranée fait partie des destinations les plus prisées l’été par les amateurs de navigation, à voile comme à moteur. Alors, Corse ou Sardaigne ?


Bonifacio / Wikimedia

Au carrefour de trois continents, la Méditerranée, parsemée d’îles de toutes tailles, bordée de plusieurs massifs montagneux s’enfonçant dans la mer en créant des caps, des péninsules et de grandes baies propices à la navigation, attire tous les étés de nombreux plaisanciers. Exit les Caraïbes et les destinations lointaines dès le retour des beaux jours. Au printemps, voiliers et yachts à moteur venus du monde entier font leur retour sur la Grande Bleue, qui offre à tous les amateurs de nautisme de multiples possibilités en matière de croisière ou de cabotage le long des côtes. En effet, la Méditerranée, qui affiche un climat tempéré, constitue un bassin de navigation quasiment clos permettant d’allier navigation, escales à terre dans des ports de toute beauté, culture dans des cités au riche passé historique, nature et gastronomie. Parmi les destinations les plus prisées des plaisanciers, la Corse et la Sardaigne, deux îles aux paysages de carte postale, facilement accessibles depuis la Métropole.

Découvrir la Corse par la mer

Secrète et authentique, la Corse, qui bénéficie d’un climat privilégié tout au long de l’année, se découvre souvent de l’intérieur mais c’est de la mer que l’île de Beauté révèle ses plus beaux paysages. Eaux cristallines, immenses plages de sable fin, petites criques, mouillages qui n’ont rien à envier à ceux des Caraïbes, la Corse offre une diversité de paysages marins unique en Méditerranée. Avec plus de 1000 kilomètres de côtes, l’île, qui compte près de 7000 anneaux offre de nombreuses possibilités de mouillages. Rien de tel qu’une croisière d’une ou deux semaines pour découvrir ce petit bout de terre en en faisant le tour par la mer, ou en se laissant porter par le vent au gré de ses envies. Tout autour, des mouillages idylliques vous attendent.

C’est dans l’extrême sud de l’île que l’on retrouve les plus beaux paysages de Corse, du côté des falaises blanches de Bonifacio, de Porto-Vecchio et du Golfe de Pinarellu. Le vent y souffle près de 250 jours par an. Très découpée, la côte offre aux voiliers une belle vue sur les calanques et les golfes où l’on peut s’arrêter le temps d’une baignade ou d’une nuit. Les îles Lavezzi, parc marin international, méritent également le détour. À quelques kilomètres des côtes, elles forment un archipel d’une centaine d’îlots dont font partie Porraggia, Ratino et Pialla, riches de plus de 200 espèces de végétaux et d’un grand nombre d’oiseaux et de poissons. L’île Lavezzo, l’une des plus grandes îles de l’archipel, abrite quant à elle, deux cimetières construits à la suite de l’un des plus grands naufrages de la marine française, ainsi que les ruines de la Chapelle Santa Maria.

La Costa Smeralda en Sardaigne

Autre destination phare pendant l’été, la Costa Smeralda. Au nord de la Sardaigne, cette côte de 60 kilomètres faisant face aux Lavezzi, offre des conditions de navigation idéales, avec des températures moyennes oscillant entre 25 et 32°C et un vent dominant d’ouest-nord-ouest soufflant entre 8 et 12 nœuds entre les îles de la Maddalena. La côte au relief accidenté offre des paysages sauvages et de la quiétude dans le Nord, une vie nocturne animée dans le sud, notamment dans les ports de Porto Rotondo ou de Porto Cervo, le Saint-Tropez sarde. Au menu, mouillages face aux plages immaculées, découverte des baies et des falaises roses abruptes qui plongent dans la mer, ou encore de magnifiques couchers de soleil sur l’eau. Au départ de Cannigione, où plusieurs sociétés de location de bateaux dont Sunsail et Moorings ont une base, il est facile de rejoindre le parc marin de la Maddalena qui compte sept îles principales. Ou même d’étendre sa croisière jusqu’au Sud de la Corse pour ceux qui disposent de plus de temps.

Ceux qui préfèrent profiter de la Costa Smeralda pourront faire escale dans les stations balnéaires huppées de Porto Rotondo ou de Porto Cervo. Celle-ci accueille chaque année de nombreuses régates, mais également de nombreux yachts. Boutiques de luxe, hôtels 4 ou 5 étoiles, restaurants chics et night-clubs selects n’enlèvent rien au charme de ce petit village au caractère méditerranéen, qui propose toutes les commodités et services nécessaires aux plaisanciers. On peut y mouiller sur les postes d’amarrages ou en bordure de rade.

 

A lire aussi :

Corse : cabotage de tour en tour

Sport, nature et détente à Cala Gonone en Sardaigne


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction