La Nouvelle-Zélande, une nation de marins

Samedi 10 juin 2017 à 06h33

Forte de nombreux succès sur la scène vélique internationale, la Nouvelle-Zélande est une nation de marins, où les traditions maritimes sont ancrées profondément dans sa culture depuis des siècles.


Wellington / Julian Apse

Avec environ 16 000 kilomètres de côtes et un climat tempéré, la Nouvelle-Zélande fait partie des endroits au monde les plus favorables à la pratique de la voile. En effet, peu importe où l’on se trouve sur l’île, il y a forcément un port, une marina, ou l’un des quelque 120 clubs de voile du pays à proximité.

Un vivier de talents

Contrairement à d’autres parties du globe, la voile ne s’apparente pas à une quête de l’excellence en Nouvelle-Zélande, si l’on se réfère aux débuts de certaines grandes figures du yachting international. Parmi eux, le regretté Sir Peter Blake, qui a ruiné les parterres de sa mère dans sa jeunesse, en construisant ses premiers bateaux dans son jardin… Avant de participer plus tard, avec le succès qu’on lui connaît, à l’America’s Cup, à la Whitbread ou encore au Trophée Jules Verne. Citons encore l’architecte naval Bruce Farr, qui a lui aussi conçu ses premières embarcations dans le cabanon familial.

Fortement présents sur la scène vélique internationale, les Néo-Zélandais, qui commencent en général la voile très tôt, doivent une grande partie leur succès à la qualité de l’industrie nautique locale, mais également à la concurrence de haut niveau à laquelle ils sont très vite exposés. Aujourd’hui, la nation affiche un palmarès impressionnant en voile, avec plus de 60 titres mondiaux, près de 20 médailles olympiques et des victoires sur de nombreuses compétitions internationales prestigieuses, dont l’America’s Cup et la Whitbread, pour ne citer qu’elles.

Une île coupée du monde

La situation géographique isolée de la Nouvelle-Zélande, qui a longtemps dépendu de la mer pour son commerce et pour ses communications, n’est pas étrangère au succès des marins locaux. Contraints de trouver très tôt des solutions pour pouvoir vivre en quasi-autosuffisance, les habitants ont en effet été obligés de construire des bateaux très sûrs et de développer une grande compréhension de la navigation. Des traditions qui ont traversé les siècles, et qui ont fait du pays la grande nation de marins qu’elle est aujourd’hui.

A lire aussi :

Le lac Taupo, le plus grand lac de Nouvelle-Zélande

Auckland, la « City of Sails »


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction