Navigation fluviale en Bretagne

Mercredi 17 mai 2017 à 15h16

Notre premier article était consacré à la Sarthe/Mayenne. Nous continuons notre tour de France des voies navigables par la Bretagne. Un réseau important de canaux et sept bases de location vous permettent de sillonner cette région en allant de la Manche à l’Atlantique.


Ille-et-Rance / Albert Brel

Les différents canaux bretons

La Bretagne est parcourue par les canaux d’Ille-et-Rance (Dinan à Rennes), de la Vilaine (Rennes à Arzal), de l’Erdre et du canal de Nantes à Brest. Sur ce réseau fluvial, les principales bases de location sont situées à Dinan, Messac, Redon, Nort-sur-Erdre, Sucé-sur-Erdre, Glénac et Saint-Martin. Chacune propose des parcours d’un week-end, d’une mini-semaine, d’une semaine et plus. On peut choisir suivant les bases, des allers simples d’une base à une autre ou des allers et retours avec remise du bateau au point de départ.

Naviguez au départ de l’Erdre

Au départ des bases de Sucé-sur-Erdre (Nicols) ou de Nort-sur-Erdre (Le Boat), on peut faire une échappée nantaise sur un week-end de deux jours. Pour effectuer les 76 km de Sucé-sur-Erdre à Nantes avec le passage de 12 écluses, il faut compter 15 heures de navigation. Cela vous permettra de découvrir les anciennes demeures des riches armateurs nantais, pas moins de 17 châteaux sur 15 km, de visiter à Nantes le château des Ducs de Bretagne (XVe siècle), le musée d’histoire, la cathédrale Saint-Pierre (XIIe siècle) de style gothique flamboyant et, si vous êtes attiré par la technique, ne manquez pas de visiter la galerie des machines où vous pourrez voir et manipuler les automates géants en forme d’animaux. Si vous partez ou si vous remontez de Nort-sur-Erdre, vous découvrirez une petite ville classée station verte de vacances et son patrimoine naturel, historique et architectural avec son église Saint-Christophe (vitraux et orgue remarquables). Au port, vous pourrez louer des petits bateaux électriques et des canoës-kayaks. Toujours au départ de Sucé-sur-Erdre ou de Nort-sur-Erdre, si vous disposez de 5 jours (mini-semaine), vous pouvez envisager un aller-retour en allant jusqu’à Guenrouët en empruntant une partie du canal de Nantes à Brest (114 km, 30 écluses, temps estimé de navigation 24 heures). A Blain, vous découvrirez le château de la Groulais et, si vous aimez la marche, vous trouverez au départ du port un circuit pédestre. A Guenrouët, une visite de la cidrerie s’impose. Si vous préférez une escapade vers la Bretagne intérieure, vous pouvez prendre le bateau à Sucé-sur-Erdre et le laisser sur la base de Glénac (93 Km, 17 écluses environ 20 heures de navigation). Ce circuit vous fera découvrir Redon (Musée de la Batellerie de l’Ouest, l’abbaye St Sauveur et le monastère des calvairiennes) et à Glénac la croix du cimetière qui a fait l’objet d’une inscription aux monuments historiques (1927). En une semaine toujours au départ de Sucé-sur-Erdre, vous avez le choix entre un aller-retour en allant jusqu’à La Gacilly (194 km, 36 écluses, 36 heures de navigation) où se trouve le centre Yves Rocher mais aussi le village des artisans d’art ou encore opter pour un aller simple jusqu’à Glénac en passant par Nantes (135 km, 17 écluses, 27 heures). Vous pouvez également rejoindre en une semaine (aller et retour) la Roche-Bernard classée « petite cité de caractère ».

Départ de Redon et de St-Martin, jonction entre la Vilaine et le canal de Nantes à Brest

Au départ de cette ville, la base Cris’Boat (Canalous) propose plusieurs options qui vont d’un week-end, d’une mini-semaine, d’une semaine et plus. Si vous souhaitez parcourir la liaison Manche-Océan (Redon-Dinan-Arzal-Redon), il vous faudra 2 semaines, et 3 semaines pour l’ensemble de la partie navigable du canal de Nantes à Brest. Mais, la majorité des locations se font sur une semaine avec comme itinéraire Redon-la Gacilly-Josselin-Redon. L’histoire de la ville de Josselin est intimement liée à celle de son château des Ducs de Rohan. Lors de sa visite, vous pourrez admirer dans le grand salon une cheminée monumentale ainsi que la bibliothèque qui rassemble plus de 3 000 ouvrages. Dans ses dépendances se trouve le musée de la poupée (600 poupées et autres objets du monde entier). Si vous en avez le courage, n’hésitez pas à gravir les 138 marches du clocher de la basilique Notre-Dame du Roncier (gothique flamboyant) : de là, vous aurez une vue sur toute la campagne environnante. Au départ de St-Martin (Locaboat), vous pouvez soit emprunter la vallée de l’Erdre en passant par Blain soit vous diriger vers l’ouest pour rejoindre le canal de Nantes à Brest et, si vous disposez de temps, emprunter la Vilaine vers Rennes et au-delà vers Dinan.  

Canal d’Ille-et-Rance et la Vilaine

A Dinan, la base (Le Boat) est un point de départ qui permet de naviguer sur le canal d’Ille-et-Rance et la Vilaine jusqu’à la base principale de Messac. Sur ce parcours, dès le départ, la ville de Dinan avec ses 2648 m de remparts ainsi que le château de la Duchesse Anne, méritent une longue visite. Elle a été décrite par Châteaubriand qui y a fait une partie de ses études, peinte par Turner et contée par Roger Vercel. Elle reste très appréciée des artistes et des créateurs. Il suffit de remonter la rue piétonne du Jerzual (passage incontournable) entre le port et la ville haute pour non seulement découvrir de nombreuses demeures à colombages mais aussi des peintres, des sculpteurs et autres artistes qui ouvrent volontiers leurs portes. A moins d’une heure de navigation, vous arrivez à Léhon. Cette petite cité conserve un riche patrimoine historique dont les vestiges rappellent son importance à l’époque médiévale. La rue principale part du port et mène au château en ruine sur la colline en passant par l’abbaye bénédictine (IXe siècle). Ensuite, vous arriverez à Hédé, qui est surtout connue pour ses 11 écluses (une tous les 200 m) qui permettent de franchir un dénivelé de 27 m. Non loin de Hédé, la commune de Tinténiac propose le musée de l’outil et des métiers anciens ainsi qu’un espace aménagé (avec tables) pour le pique-nique. Enfin, nous arrivons à Rennes, capitale de la Bretagne. Cette ville d’art et d’histoire avec ses maisons à pans de bois, ses deux places royales dont celle de l’hôtel de ville (XVIIe siècle) ainsi que le parlement de Bretagne vous offre un bel ensemble à découvrir. Pour le parcours Dinan-Rennes, il faut environ 20 heures. De Rennes, pour rejoindre la base de Messac où vous pouvez rendre le bateau, comptez environ 8 heures de navigation.

Notre avis sur le fluvial en Bretagne

Les sept bases de location situées du Nord au Sud vous permettent de choisir un parcours qui vous conviendra le mieux en fonction de vos goûts et du temps dont vous disposez. L’offre diversifiée des bateaux permet de partir en couple (2 personnes), en famille voire en groupe jusqu’à 12 personnes et, ce, pour des durées allant d’un week-end à plusieurs semaines avec la possibilité, suivant les bases, de rendre le bateau au point de départ ou sur une autre base. En fonction du parcours, vous pourrez tout aussi bien vous intéresser à l’artisanat breton qu’à l’histoire (cité des Ducs, pays des Druides), etc.

 

A lire aussi :

Le fluvial : une autre façon de naviguer

Saint-Malo : une météo presque parfaite à cette époque


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction