La Suède, pour les amateurs de pêche

Dimanche 14 mai 2017 à 15h32

Mots clés :

La Suède compte parmi les plus belles destinations européennes pour les amateurs de pêche en mer ou en eau douce, et ce quelle que soit la saison.


Pixabay

Connue pour ses villes principales, Stockholm, Malmö et Göteborg, la Suède est aussi l’une des destinations préférées des amateurs de pêche. « Il y a beaucoup de spots riches en poisson et faciles d’accès en Suède. Que ce soit le long des côtes ou dans les cinq plus grands lacs du pays, il est d’autant plus facile de pêcher qu’aucun permis n’est nécessaire, souligne Andreas Ollinen, directeur des relations publiques de la Swedish Anglers Association. Ajoutons à cela la gentillesse et le sens de l’accueil des pêcheurs locaux, et vous comprendrez pourquoi la Suède est la destination numéro 1 pour la pêche en Europe ». D’autant plus que dans le pays, qui s’étend sur près de 2000 kilomètres de côte, pêcher se conjugue en toute saison. « Dans le Nord, la saison de pêche sur glace commence en avril pour se terminer en novembre. Dans le Sud, caractérisé par des paysages plats et verdoyants, on peut pêcher toute l’année sur le littoral, dans les lacs et les rivières, à proximité des côtes ou dans l’intérieur du pays. On peut affirmer que l’on peut venir en Suède à n’importe quel moment et vivre une expérience de pêche unique », insiste Andreas Ollinen.

 

Un pays de lacs et de rivières

Les quelque 100 000 lacs de Suède offrent de multiples possibilités. Le plus grand, le Vänern, situé dans le Sud-Ouest du pays, est si vaste (5 600 km2, N.D.L.R.), qu’il possède son propre microclimat. On peut y pêcher à la ligne des saumons, des truites, des brochets et des sandres. De nombreux lacs très poissonneux proposent des permis de pêche à l’heure, principalement dans le Nord et le centre du pays. Ceux qui préfèrent la pêche en rivières privilégieront les régions vierges du Nord du pays, où se trouve la majeure partie des grands fleuves puissants gorgés de truites d’Europe, d’Ombles chevaliers et d’Ombres. Pour pêcher dans la région arctique, mieux vaut faire appel à un guide, sachant que la densité de population est très faible et que le terrain et les conditions météo peuvent être très difficiles. Un séjour dans la nature vierge du Nord est aussi l’occasion d’admirer les aurores boréales et le soleil de minuit. Bordée par le golfe de Botnie et la Finlande à l’Est et par la mer du Nord et la Norvège à l’Ouest, la Suède plaira aux amateurs de pêche en bord de mer, que ce soit dans les îles ou autour des récifs au large de la côte ou le long de la côte Sud, notamment dans la baie de Hanöbukten ou au large de Simrishamn, tous deux réputés pour la pêche au saumon. Sur la côte Ouest, les espèces les plus courantes sont la morue, le maquereau, l’orphie et la truite d’Europe. Cette région est particulièrement connue pour ses fruits de mer. Il est possible d’y pêcher des homards ou des huîtres sous la conduite d’un guide.

La pêche en ville, une discipline en pleine expansion

Ceux qui souhaitent s’adonner aux joies de la pêche tout en découvrant le côté urbain de la Suède ne seront pas en reste. « La pêche en ville connaît une croissance rapide en Suède. On peut pêcher des brochets, des perches, des saumons, des truites et des sandres au beau milieu de Stockholm, nous explique Andreas Ollinen. L’eau est si propre et pure qu’il est possible de cuisiner le fruit de sa pêche. Les villes de Malmö et de Göteborg autorisent également la pêche en centre-ville. Cela permet de passer un week-end en ville tout en pêchant ».

A lire aussi :

Le Vasa, navire du XVIIe siècle quasi-intact et unique au monde

Il a voyagé dans les pays du monde entier : voici ses préférés


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis