Les plus beaux spots de windsurf d’Afrique du Sud

Vendredi 5 mai 2017 à 06h20

Bien connue de l’élite du windsurf mondial, la région de Cape Town fait partie des plus belles destinations windsurf de la planète. Les wave riders allemands Klass Voget et Flo Jung, engagés tous deux sur le PWA World Tour, nous présentent leurs spots de prédilection.


Pixabay

Whitsands et Scarborough, les spots préférés de Flo Jung

« À Whitsands, les conditions sont principalement side onshore, mais offrent de parfaites occasions de saut. Il y a beaucoup de houle, et les vagues sont relativement fortes à marée basse. Si on casse son matériel en tentant une figure, les vagues nous ramènent à l’intérieur de la baie, jusqu’à la plage. L’environnement me fait penser à d’autres spots comme Pozo ou Tenerife. Du coup, c’est l’endroit idéal pour s’entraîner pour la Coupe du Monde de vagues. L’extérieur de Scarborough est quant à lui un très bon point break qui ne marche bien que quelques jours dans l’année. Les meilleures conditions ? Une houle d’Ouest, avec des vagues d’au moins 3 ou 4 mètres. Les vagues peuvent être très puissantes, c’est difficile de naviguer là-bas, vu que la majeure partie des vagues se creuse à proximité de rochers. Mieux vaut ne rien casser, car le fort courant complique la donne ».

Haakgat et Platboom pour Klaas Voget

Selon Klaas Voget, les meilleurs spots de la péninsule sont Haakgat et Platboom, en fonction de la taille de la houle et du monde sur place.

« Il peut y avoir beaucoup de monde à Haakgat quand les vagues sont de taille moyenne. Mais quand elles dépassent la taille de mât, le spot est beaucoup moins peuplé. J’adore cet endroit quand le vent tourne un peu offshore le soir. Pour que le spot fonctionne, il faut qu’il y ait une bonne houle. Il n’y a pas de réel danger, juste quelques rochers couverts de varech, mais il est nécessaire d’avoir un bon niveau et d’être capable de naviguer dans des vagues d’une hauteur supérieure à la taille de mât.

Si le vent tourne et s’oriente plus Sud-Est, il est possible de faire de très belles sessions de navigation à Platboom, juste à côté de Cape Point. L’environnement est très spécial et sauvage. La couleur de l’eau peut être très claire et turquoise. À marée intermédiaire ou marée basse, le spot peut vraiment bien marcher, même avec un petit peu de houle. Il y a toujours plus de vagues qu’ailleurs, et le banc de sable peut former des sessions de vagues de 2 à 3 mètres assez toniques, même si le plan d’eau est quasi plat à Table Bay. En général, le vent est fort et très sideshore, les vagues sont très raides. Cela permet de vraiment s’amuser en vagues et en sauts. Si la houle dépasse la hauteur de mât, c’est vraiment top, mais aussi un peu difficile. Quand la marée est plus haute, il n’est pas recommandé de naviguer là-bas sans avoir un bon niveau, parce que vous pouvez potentiellement être poussé par l’eau vers les rochers ».

 

A lire aussi :

Cap sur l’Afrique du Sud, la nation arc-en-ciel

À la découverte des plus belles villes d’Afrique du Sud


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis