Les 7 rivières sacrées de l'Inde

Mercredi 26 avril 2017 à 12h38

En Inde, 7 fleuves et rivières sont sacrés et font l'objet de pèlerinages à certains endroits aménagés dans ce but, le long du fleuve ou à la source. Découvrez ces 7 rivières sacrées de la culture hindoue.


Wikipedia

Les sept rivières sacrées de l’Inde sont le Gange, la Yamunâ, la Sarasvati, l’Indus, la Godâvarî, la Narmadâ et la Kâverî. Ce n'est pas sans hasard : l'eau joue un rôle purificateur dans l'hindouisme, notamment avec les ablutions. Voici l'histoire de ces fleuves et rivières sacrés.

 

Le Gange

Le Gange est un fleuve du Nord de l'Inde, long de plus de 2 500 km. Il est le fleuve le plus sacré des 7. Les hindous se pressent le long des rives du Gange et s'immergent pour faire leurs ablutions : le croyant se lave alors de ses péchés. Le Gange libèrerait également l'âme des défunts. Il est vénéré depuis la nuit des temps, considéré comme une mère dispensatrice de vie mais aussi redoutable parfois en submergeant les rives et les villages. Le Gange est associé au dieu Shiva, le Dieu Suprême, car selon la croyance, Shiva tient la source du Gange dans ses cheveux.

 

La Yamunâ

La Yamunâ est un affluent du Gange, long de 1 370 km. La rivière prend sa source dans l'Himalaya et coule en direction du sud-est. Il longe de nombreux sites historisques, dont le célèbre Taj Mahal à Agra. La Yamunâ est, après le Gange, le cours d'eau le plus sacré de l'Inde. Selon la tradition, ceux qui se baignent dans ses eaux, ne craignent pas la mort.

 

La Sarasvati

La Sarasvati est un ancien fleuve du nord-ouest de l'Inde, qui se serait asséché dans les temps anciens et aurait formé depuis le désert du Thar. Tout le fleuve n'a pas disparu puisqu'il en reste une partie entre le Rajasthan et le Gujarat (deux Etats indiens du nord). La Sarasvati porte le nom d'une déesse hindoue. Selon la légende, il aurait existé uniquement dans une dimension spirituelle.

 

L'Indus

L'Inde tirerait son nom de ce fleuve. Il coule depuis l'Himalaya et se jette dans la mer d'Arabie. Il traverse donc 3 pays : la Chine, l'Inde et le Pakistan.

 

La Godâvarî

C'est un fleuve de 1 500 km qui prend sa source dans les montagnes de l'ouest de l'Inde et qui se jette dans le golfe du Bengale. Un des plus beaux endroits du fleuve se trouve au niveau des cascades Duduma, au sud de l'Inde. Il s'agit des plus hautes d'Inde du sud : 175 mètres. Mais il y a de nombreuses cascades de long du fleuve !

 

La Narmadâ

La Narmadâ est un fleuve qui coule d'est en ouest dans le centre de l'Inde. Il prend sa source à Amarkantak, qui est devenu un haut lieu de pèlerinage hindouiste. De ce fait, de nombreux temples ont été édifiés sur les rives, et la ville est devenue un important lieu touristique.

 

La Kâverî

La Kâverî est long de 950 km, qui prend sa source dans les montagnes de l'ouest, comme La Godâvarî et se jette dans le golfe du Bengale. Au Karnataka (Etat du sud de l'Inde), le fleuve se divise en deux et forme l'île de Shivasamudram, et les Kaveri Falls, cascades hautes de 100 m qui rivalisent de beauté avec les Duduma Falls.

 

 

A lire aussi :

Le long des 10 plus grands fleuves du monde

Découvrir la France par les fleuves


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction