Les quatre plus belles îles de Grèce

Vendredi 21 avril 2017 à 15h30

Naxos et ses plages de rêve, Milos et ses vestiges antiques, Céphalonie et ses paysages surréalistes et, enfin, Santorin, la belle volcanique aux toits bleutés. Tour d’horizon de ces quatre bijoux grecs.


Santorin / Pixabay

La Grèce comprend plus de 9000 îles dont près de 200 sont habitées. Si la plupart ont en commun des reliefs arides et escarpés, des criques donnant sur une mer au bleu intense et un héritage culturel fort dont les vestiges sont restés visibles, toutes ne sont pas de la même beauté. Mais quatre sont exceptionnelles. Naxos, les plus belles plages L’image la plus forte de Naxos, la plus grande île des Cyclades, est le vestige de la porte monumentale se dressant sur un îlot, face au port principal de Chora. Cette porte, qui domine des colonnes en ruines, serait celle d'un temple érigé en l’honneur d’Apollon, au VIe siècle avant J-C. Mais le point fort de Naxos, ce sont ses plages, les plus belles de Grèce. L’île en possède des dizaines, de sable ou de graviers, parfaites pour le farniente. Agia Anna et Agios Georgios, avec leurs grandes étendues de sable clair, sont les plus recherchées. Les planchistes et surfeurs préfèreront Mikri Vigla ou Azalas où le vent est davantage de la partie. La côte sud est plus abritée, elle est donc recommandée pour les jours de grand vent. Les familles avec enfants se retrouveront plutôt à Sahara Beach. Enfin, pour les amateurs de plongée, rendez-vous à Apollonas. Tout près du port, on peut apercevoir des murènes et des raies-torpilles. À terre, ce village héberge aussi une statue d’Apollon de dix mètres de long, allongée au sol. Autre lieu de toute beauté : le petit village d’Apiranthos à l’intérieur des terres. Ce lieu insolite est aussi appelé le « village de marbre », car la plupart de ses ruelles et maisons sont construites avec. Milos, la plus antique Cette petite île - 23 km d'ouest en est, 12 km du nord au sud - est située à l'extrême sud-ouest de l'archipel des Cyclades. C’est sur cette île que la célèbre sculpture de la Vénus de Milo a été trouvée. Si l’originale est au musée du Louvre à Paris, sa copie est visible au musée archéologique de Plaka, la blanche capitale de Milos. Autre lieu emblématique de l’île : Phylakopi. Ce site archéologique, en cours de fouille, aurait révélé des traces de vie datant de la civilisation cycladique, période comprise aux alentours de 2000 ans avant J-C. Juste au-dessus du village de pêcheurs de Klima, il existe un autre grand site de fouilles archéologiques que l’on peut visiter. C’est là que la Vénus fut trouvée. Par ailleurs, Milos est parfaite pour la plongée en apnée grâce à ses nombreuses grottes. Dans le joli port circulaire de Pollonia, vous trouverez une école de plongée pour vous adonner à cette activité. Pour le farniente, impossible de manquer Sarakiniko, au nord de l’île. Cette plage constituée de plaques de roches blanches offre un paysage quasi lunaire de toute beauté. Céphalonie, la plus surréaliste Avec ses 935 km2, Céphalonie est la plus grande des îles Ioniennes. Elle possède un parc national créé en 1962 dans lequel on trouve des espèces d’orchidées et de sapins très rares, ainsi que des chevaux sauvages. La particularité de l'île tient dans ses formations naturelles insolites comme les « katavóthres ». Ces gouffres se trouvent au nord d’Argostoli, à la pointe du cap qui s'avance dans le golfe du même nom. En grec, ce nom signifie littéralement « trous qui engloutissent », car ils aspirent d'une étrange manière la mer. Autre lieu incontournable, le lac souterrain de Melissani, au nord de la ville de Sami. Il se trouve dans une grotte profonde de 39 m. Ses eaux turquoises communiquent par des galeries avec des gouffres situés à 15 km de là, de l'autre côté de l'île. La voûte en partie écroulée permet à la lumière du soleil d’y pénétrer, d’où des couleurs changeantes de toute beauté à savourer lors de visites en barques sous terre. Les deux plus belles plages, Makrys Gialos et Platys Gialos, se trouvent près de la ville de Lassi, au sud-ouest de l’île. Une école de plongée est installée au petit port d’Agia Efimia, à l’est de Céphalonie. Santorin, la plus volcanique En forme de croissant, Santorin est le vestige d'une ancienne île partiellement détruite vers 1600 avant J-C au cours d’une violente éruption de son volcan. Il en résulta l’effondrement du centre de l’île et la formation de la très jolie « caldeira » cernée de falaises, qui constitue désormais l’un des plus saisissants paysages de Santorin. Le volcan, lui, est toujours au centre, émergeant de l’eau. Il s'est réveillé la dernière fois dans les années 50. Mieux vaut aller sur cette île hors saison car elle constitue l’un des principaux lieux touristiques de Grèce. Ses villages blancs à coupoles bleues sont célèbres dans le monde entier. Malgré la foule, ne manquez pas les villages de Fira et Oia situés sur la falaise. Ils disposent chacun d'un petit port dans la caldeira auxquels ils sont reliés par un chemin escarpé permettant de les rejoindre à pied ou à dos d’âne pour ceux qui veulent tenter l’expérience. Autre site incontournable : Akrotiri. Ce village antique fut enseveli lors d’une grande éruption survenue il y a 3500 ans, mais l’on peut s'y promener et admirer des ruelles et bâtiments tels qu'ils étaient avant ce désastre. Pour la baignade, les lieux les plus inattendus sont « la plage aux rochers rouges », nommée ainsi pour son sable rouge et ses roches de la même couleur qui la bordent. L’île possède également plusieurs centres de plongée installés à Kamari Beach, sur la côte est. Enfin, le spectacle le plus beau de Santorin reste son coucher du soleil, considéré comme l’un des plus beaux du monde. L’idéal étant de l’admirer depuis un bateau, dans la caldeira. A lire aussi : Croisière : les plus beaux sites antiques de Grèce Découvrir la Grèce autrement  


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction