La yole ronde, pilier de la culture martiniquaise

Dimanche 16 avril 2017 à 06h24

« Si j’étais jeune, je serais un yoleur ». Cette citation de l’écrivain et homme politique martiniquais Aimé Césaire résume bien l’importance de la yole en Martinique.


sous licence creative commons Ju Tft

Imaginée dans les années 1940 par un charpentier du François pour les marins pêcheurs, la yole ronde est devenue au fil du temps une véritable institution locale, célébrée chaque été lors du Tour des Yoles, la plus grande manifestation sportive de Martinique.

Un élément fondamental du patrimoine martiniquais

« La yole est un élément fondamental de notre patrimoine. Elle fédère, elle inspire, elle éduque, elle contribue au développement économique de la Martinique », rappelle d’ailleurs Alain Dédé, président de la Fédération des Yoles de la Martinique. Un élément si fort du patrimoine local qu’il a été inscrit en janvier dernier à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France par le Comité du patrimoine ethnologique.

Conçue à l’origine pour succéder au gommier dont elle emprunte la forme arrondie de la coque, la yole ronde, plus stable et plus rapide que son ancêtre, est une embarcation en bois dotée d’une voile carrée mais dépourvue de quille, de dérive et de gouvernail. Utilisée autrefois par les pêcheurs comme outil de travail mais également pour des courses « sauvages » le week-end, elle est devenue une discipline sportive à part entière, largement pratiquée en Martinique.

Le Tour des Yoles, un événement populaire et fédérateur

Organisé par la Fédération des Yoles de la Martinique, le Tour des Yoles est LE grand événement de l’été en Martinique. Comme chaque année depuis plus de trois décennies, l’île vivra du 30 juillet au 6 août prochains au rythme du prologue et des sept étapes de cette grande fête nautique. Certains poseront quelques jours de vacances pour encourager leur équipage favori, d’autres se contenteront de suivre les régates devant leur poste de télévision ou viendront faire la fête avec les 600 concurrents une fois la nuit tombée. Mais une chose est sûre, qu’ils soient connaisseurs ou juste séduits par ce beau ballet de voiles colorées, tous les Martiniquais suivront le Tour, de près ou de loin.

 

A lire aussi :

Destination de la semaine : la Martinique, l'île aux fleurs

Sainte-Anne, un concentré des plus belles plages martiniquaises


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction