Koh Lanta : bien mieux qu’à la télé

Samedi 25 mars 2017 à 06h24

Loin d’être une jungle livrée aux scorpions et aux scolopendres, Koh Lanta offre de grandes forêts où l’on cultive le caoutchouc, de belles plages bordées de luxueux resorts et des bourgades très animées.


Longtails à Koh Lanta @Hughes Bigo

Le nom de cette île est devenu célèbre en France grâce à une émission télévisée dont les protagonistes affrontent toutes sortes de dangers dans un environnement hostile. Mais Koh Lanta Yai, l’île principale de l’archipel, est bien différente. Petite approche à la voile vers la baie de Bakantiang, au sud-ouest de l’île. Le soleil disparaît à l’horizon, éclairant les sommets couverts de végétation tropicale. L’un après l’autre, les lamparos s’illuminent de mille feux. Ces bateaux traditionnels, utilisés pour la pêche au calamar, ressemblent à des libellules géantes. Le phare du cap Tat Not à la pointe sud de l’île égrène ses éclats de lumière. L’air est chaud. Le bruit du ressac sur les rochers, le froissement des feuilles de cocotiers, le tintamarre des cigales peuplent l’obscurité. Le ponton du Pimalai & Spa, luxueux resort accueille les bateaux de passage. Koh Lanta est peu connue des touristes. L’agriculture et la pêche y restent encore très actives. En mer, on croise également des longtails, longues barques équipées de moteurs de camion ou de tondeuse à gazon. Leur proue se pare d’écharpes de couleur pour conjurer le mauvais sort. Chaque année, les pêcheurs poussent au large une maquette de bateau chargée d’offrandes pour les divinités marines.

Au pays de l’or vert
Dans le centre de l’île, la forêt tropicale laisse la place à des champs de palmiers à huile et à des bois d’hévéas, caractéristiques de ce bout de Thaïlande nommée Malaisie siamoise. Un peu partout dans les villages sèchent des grandes crêpes de caoutchouc sur des supports de bambous. L’or vert a dopé toute l’économie de la région. Entre deux séances de farniente sur les très belles plages situées à l’ouest de Koh Lanta Yai, il ne faut pas manquer Old Lanta, l’ancienne capitale fondée par les Chinois avec ses maisons de négoce en bois qui lui confèrent une petite allure de Far-West. Au nord de l’île, Saladan est la ville la plus importante. Toute l’ambiance de l’Asie du sud-est s’y concentre : le va-et-vient des deux roues, des touk touk et des pick-ups ; les odeurs mêlées de viande grillées, de coriandre et de citronnelle, cuisinées dans la rue ; les innombrables supermarchés proposant vêtements et accessoires de contrefaçon. Retour vers la côte et le resort Pimalai pour un dîner gastronomique dans l’un des meilleurs restaurants de l’île, sur une terrasse qui surplombe la mer d’Andaman. Un magnifique panorama.


A lire aussi : 
Iles Phi Phi : le paradis retrouvé
Thaïlande : les secrets de la baie de Phang Nga

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis