De nouveaux cas d’OVNIs maritimes en Ecosse

Lundi 26 septembre 2016 à 07h04

Mots clés : , , , , , , , ,

Des témoins ont récemment aperçu des disques circulaires sur une plage écossaise. Une observation plutôt courante puisque 50% des OVNIS signalés proviennent de la mer.


La côte d'Angus en Ecosse. Crédit : Stephen Finn

L’histoire est prise très au sérieux par la petite ville d’Angus en Ecosse car le lieu est déjà bien connu des ufologues (spécialistes des OVNIS).  Vendredi 16 septembre dernier, deux témoins ont dit avoir observé un large vaisseau circulaire sur la plage : le bolide a volé à basse altitude en direction de l’eau avant de disparaître. La femme, Carole Coull, tente de photographier l’objet mais pour la première fois depuis son achat, l’appareil photo refuse mystérieusement de fonctionner… Deux ans auparavant, un autre témoin avait décrit une scène similaire, mais celui-ci avait eu du mal à être pris au sérieux dans la communauté. Cette nouvelle observation, jugée crédible par les enquêteurs, relance la question des OVNIS maritimes en Ecosse. Le pays est en effet l’un de ceux regroupant le plus de témoignages d’OVNIs, à tel point que l’Université de Glasgow a créé un groupe de recherche sur le phénomène. Les zones les plus citées dans l’apparition d’OVNIs sont Bonnybridge (connue comme «la capitale mondiale des OVNIs») et.. le Loch Ness.

50% des OVNIs viennent de la mer

Les ufologues (spécialistes des OVNIS) estiment qu’environ 50% des OVNIS observés proviennent de la mer : ils sont observés, soit dans l’eau, soit au-dessus de l’eau. Dans le cas d’observations sous-marines, il s’agit d’OSNIs (objets sous-marins non identifiés). En 1963, la Navy américaine a repéré sur son sonar un objet circulaire inconnu se déplaçant… à 8 000 mètres de profondeur. A cette époque, les sous-marins n’étaient pas capables de descendre aussi bas.

Plus récemment, la mer Baltique a été citée dans de nombreuses observations d’OVNIS : en 2011, un chasseur de trésors suédois découvre un objet ressemblant fortement à une soucoupe volante, à peine enfoui sur le sol. Ses photos semblent tout droit sorties d’un film de science-fiction, et sont pourtant bien réelles. Le plongeur a également annoncé que ses équipements électroniques (lumières, appareils photos, caméras…) se sont subitement éteints lorsqu’il s’est approché à moins de 200 mètres de l’objet… Personne n’a pu retrouver l’objet en question par la suite mais les photos ont été authentifiées sans trucage : le sonar a capturé des images de l’objet prouvant que celui-ci mesure 60 mètres de diamètre. Les fans de Star Wars ont en tout cas été saisis par la forte ressemblance de l’objet avec le vaisseau du film, le Millenium Falcon ! Engin extraterrestre, formation rocheuse, avion secret issu de la guerre froide, météorite ou simple dépôt de glace…. les hypothèses sont nombreuses et restent mystérieuses.

A voir aussi :

Monstre du Loch Ness : une nouvelle photo

Top 5 des phénomènes les plus étranges en mer


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis