Ces îles où vous ne mettrez jamais les pieds...

Jeudi 16 février 2017 à 15h00

Mots clés : , ,

Si ces îles semblent paradisiaques mais en réalité, elles ne vous donneront pas du tout envie d'y mettre les pieds et d'installer votre serviette... Nautisme.com vous en apprend plus sur ces lieux étranges voire dangereux...


Miyakejima @CreativeCommons - Norio NAKAYAMA

L'île aux Poupées

Vos enfants raffolent de leur poupée ? Ce n'est pas une raison pour les emmener sur cette île... Située dans la région marécageuse de Xochimilco au sud de la ville de Mexico, cette île est particulièrement effrayante. Parmi les arbres et les branches sont accrochées des centaines de vieilles poupées mutilées... Sympa. L'histoire raconte qu’il y a un demi-siècle, une petite fille s'est noyée au large d'une petite île cachée. Le seul habitant de l'île était un ermite. Un jour, il découvrit le corps noyé de la jeune fille, puis quelque jours plus tard, une poupée arriva sur le rivage. Pensant à un signe de la petite fille, il commença à accrocher les poupées sur les arbres pour se protéger du mal et calmer l'esprit de la jeune fille décédée. Depuis, l'île est devenue un sanctuaire abandonné.

Ile de Gruinard 

Situé en Ecosse, cette île de premier abord plutôt jolie est abandonnée. Au cours de la seconde guerre mondiale, cette île a été utilisée pour des tests de guerres biologiques à l'anthrax, par les Britanniques. Pour voir les résultats de leur tests, ils avaient placés des moutons sur l'île afin d'observer leurs réactions aux tests. Evidemment, ils ont tous été tués et le lieu a été mis en quarantaine. Depuis, l'île a été décontaminée, au formol... De nouveaux moutons y sont donc placés sans que de nouveaux problèmes de santé ne soient constatés. En 1990, l'île est rouverte au public, mais à votre place... on passerait notre tour.

Ile de Poveglia

Cette petite île appartient à Venise... Venise qui rime souvent avec amour.... Cependant, cette île abandonnée est décrite comme la plus hantée du monde. Certaines légendes racontent qu'autrefois, on avait isolé ici les victimes de la peste. Quand leurs corps ont été brûlés, les locaux auraient commencé à voir des apparitions mystérieuses ainsi qu'entendre des cris inhumains. Plus tard, un hôpital psychiatrique a été construit sur l'île et les patients auraient eu des visions d'esprits tourmentés - peut-être voyaient-ils les fantômes des victimes de la peste ? - et entendaient des voix. Tout de suite moins idyllique.

Ile de Miyakejima 

Cette île volcanique est située environ à 160 km au sud du Japon. Si votre rêve était de prendre en photo un volcan en éruption, l'endroit est sûrement mal choisi... A moins que porter un masque vous plaise. L'atmosphère y est quasi-irrespirable désormais dû aux nombreuses éruptions de gaz toxiques. À tel point que dans les années 2000, l'île fut évacuée et interdite d'accès pendant 5 ans. Aujourd'hui, les anciens habitants sont revenus sur Miyakejima, mais ils sont désormais obligés de porter un masque à gaz en permanence. A en croire les photos, cet endroit semble flippant.

Amoureux des animaux ? Les îles qui suivent sont faites pour vous... ou pas !

Ile de Queimada Grande

Ce paradis au bord des côtes brésiliennes est interdit au public. Dommage penserez-vous ? Et si on vous dit que l'île est surnommée " l'île aux serpents" ? Sur cette île se trouvent des "Jararaca-ilhoa" en masse, entre 1 et 5 par m², une des espèces de serpents les plus mortelles du monde. On en trouve sur la plage comme dans les arbres ou au sommet de la montagne. Vous changez d'avis ? Pas étonnant.

Ile de Okunoshima

Les lapins, ces petits êtres si mignons... Oui mais en masse, cela devient tout de suite moins sympathique.
Surnommée "l'île aux lapins", l'endroit en grouille. Ils constituraient même la majeure partie de la population. Cette île pourrait être un lieu de beauté naturelle, mais son passé est douteux. Au début du 20e siècle, le lieu a servi de base pour le fonctionnement des gaz mortels de l'armée impériale. Aujourd'hui, on peut encore voir les ruines de ces usines. Celles-ci apportent donc plusieurs explications plausibles sur la forte présente de lapins. Certaines sources disent que ces animaux ont été amenés ici pour tester les effets des gaz et que lorsque la guerre a pris fin, les travailleurs auraient relâché les lapins dans la nature. D'autres sources affirment qu'un groupe d'enfants qui faisaient une excursion sur l'île en 1971 aurait laissé derrière lui huit lapins.
On ne saura jamais vraiment comment les premiers lapins sont arrivés sur l'île, mais en tout cas, ils se sont accouplés et ont laissé derrière eux des centaines de lapereaux qui se baladent sur l'île aujourd'hui et courent après les touristes. Et sur une île de 2,5km de circonférence, vous êtes cernés...

Les îles suivantes sont habitées, mais pas par des gens très accueillants.

L'île de North Sentinel 

Située dans le golfe du Bengale, avec une eau turquoises, du sable blanc et une végétation luxuriante, cette île vous ferait rêver et vous passeriez sûrement de magnifiques vacances à cet endroit. Malheureusement, les habitants, surnommés "les Sentinelles", ne sont pas vraiment de cet avis et ils sont prêts à tout pour vous le faire comprendre. Si vous décidez de vous y aventurer, vous seriez vraiment chanceux d'en sortir vivant. Ce peuple est l'un des derniers coupés du monde et malgré les tentatives de l'Etat indien, la région restera autonome. De toute manière, ils ne laissent pas des visiteurs approcher l'île, mais les agressent en tirant des flèches depuis la plage sur les bateaux. Même l'hélicoptère des sauveteurs leur apportant de l'aide après le tsunami de 2004 n'a pas réussi à s'y poser mais a reçu un accueil "chaleureux"... à coup de flèches. Bonnes vacances !

Ile de Jarawa

Les safaris... la nouvelle activité fétiches des touristes. Cette île dans l'archipel des îles Adaman aux eaux turquoises offrent de magnifiques paysages. Le peuple reclu des Jarawa qui y vit était tranquille.... du moins jusqu'à ce que l'état indien tente de coloniser l'archipel. Merci ! Pour cela, ils ont construit une route traversant toute l'île. Depuis, les tour opérateurs s'en donnent à coeur-joie et organisent pour les visiteurs de sorte de "safari humain"... Rien que le nom ne donne pas envie. Depuis des bus, on peut observer la vie quotidienne des locaux. Il est toutefois gentillement indiqué sur le parcours qu'il est "interdit de nourrir les Jarawa ou de leur donner des vêtements". On se croirait presque au zoo. Malheureusement, beaucoup ne s'en privent pas pour obtenir des habitants des danses humiliantes.
 

A lire aussi : 
Les 10 plages les plus dangereuses du monde


SERVICES :
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Recevez la newsletter tous les jeudis